4 C
Londres
samedi, novembre 27, 2021

Sébastien Machado, du bon pain pour tous, en quantité industrielle

- Advertisement -spot_imgspot_img
- Advertisement -spot_imgspot_img

Portrait paru dans le Bezons Infos n°429 de novembre 2021 – Propos recueillis par Dominique Laurent.

« Quand on m’a proposé de travailler au Plaza Athénée, mon père, chauffeur de taxi, m’a expliqué que c’était une adresse prestigieuse. Je ne savais pas. » Sébastien Machado en rit encore. L’ancien élève de l’école Ferrandi et des Grands Moulins de Paris, où il a appris la boulangerie, n’a jamais eu besoin de déposer un CV pour trouver du travail. Les recommandations de ses professeurs, de ses patrons et collègues ont toujours suffi. De Paris à la Côte d’Azur, de prestigieux restaurants étoilés l’ont employé. « Mes profs me disaient : tu n’as pas à nous dire merci Sébastien. C’est le fruit de ton travail. Peu importe pour qui tu travailles, sois exemplaire et saisis les occasions de progresser. »

Sébastien Machado a tout de même déposé une fois un CV, à Bezons, à la Grande Boulangerie de Paris (LGBP). Une boulangerie aux méthodes artisanales mais au volume de production industrielle, située dans la zone d’activités ouest de Bezons. « J’avais un emploi. Je voulais faire des extras. Je venais surtout pour avancer et apprendre de nouvelles méthodes. » Pascal Vandermaesen et Patrick Chassagne, « deux personnes formidables », venaient de reprendre l’entreprise, alors en difficulté. Ils lui ont proposé, à 28 ans, de devenir chef de production. S’est ensuivi un
travail acharné, le jour, la nuit, en fonction des besoins. « Pour se faire respecter par des collaborateurs dans la boîte depuis 20 ans, l’exemplarité et l’honnêteté étaient essentielles. »
Elles restent au coeur de sa manière de diriger. Il rend hommage à son épouse, « une femme exceptionnelle qui comprend mes contraintes. »

LGBP emploie aujourd’hui au total 35 personnes. Elle produit du pain frais à destination de la restauration collective et de professionnels. L’obsession de Sébastien Machado ? Produire un pain de qualité, sain, avec des circuits courts tant pour les approvisionnements que pour les livraisons. La farine exclusivement estampillée « Label Rouge » provient du blé cultivé par 62 agriculteurs franciliens pour la minoterie Soufflet dans l’Essonne. « Le bien manger pour tous est une chose très importante pour moi. La farine au lin Bleu-Blanc-Coeur, naturellement riche en omégas 3, bénéfiques pour la santé, est dans nos pains dès l’entrée de gamme. Nous utilisons un levain de fabrication maison et une fermentation lente pour les saveurs. » Élève dissipé au collège – il n’en tire aucune gloire – Sébastien Machado n’en a pas moins obtenu son bac pro boulangerie avec mention et un brevet de maîtrise en cours du soir. « Si tu ne travailles pas sérieusement, tu ne vivras jamais ta vie. Il faut apprendre sans cesse, progresser. Il ne faut pas se contenter de travailler pour vivre. Le travail te le rend toujours. »

À LGBP, aussitôt la fabrication réorganisée, il s’est intéressé à la logistique et aux livraisons pour améliorer la qualité. « Au bout de trois ans, j’ai eu envie de créer mon affaire et de capitaliser mon investissement personnel, mon travail. » Les repreneurs de LGBP ne l’ont pas laissé partir. Il est devenu associé. Sa devise ? « Trouvez un métier que vous aimez, vous serez bien. »

- Advertisement -spot_imgspot_img
Latest news
- Advertisement -spot_img
Related news
- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici