3.5 C
Londres
samedi, novembre 27, 2021

Le déjeuner du dimanche de… Yann Couvreur

- Advertisement -spot_imgspot_img
- Advertisement -spot_imgspot_img

«Comme dans le sketch “Les Garçons” de Florence Foresti, le rôti de bœuf-patates marche toujours!»

On l’attrape au vol avant un long séjour à Séoul où il ouvre deux adresses de plus. Les prochains dimanches de Yann Couvreur ne se passeront pas dans l’Eure-et-Loir, où le pâtissier a acheté une maison pour réunir famille et amis, notamment autour d’une table. «Depuis que j’ai deux enfants, ces repas ont pris une grande importance», confie-t-il. Fini les brunchs à Paris, place aux vrais plats: «Comme dans le sketch “Les Garçons” de Florence Foresti, le rôti de bœuf-patates marche toujours!»

Et d’ajouter, les tomates farcies, la volaille, «les lasagnes ou le hachis parmentier de ma femme». Le salé est aussi l’affaire de Yann, qui cuisine ses escalopes milanaises avec «un peu de pesto de basilic avant la panure». Et en dessert? «Le far breton évidemment, et le très bon gâteau aux pommes de ma mère.»

En attendant qu’il soit proposé en boutique, sa recette est publiée dans son nouvel ouvrage 12 Saisons *. Ce fils de libraires aime les livres, «ces fabuleux objets de partage, de transparence sur

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 22% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

- Advertisement -spot_imgspot_img
Latest news
- Advertisement -spot_img
Related news
- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici