21 C
Londres
dimanche, juin 26, 2022

Henriette Dorion-Sébéloué, présidente de l’Union des Guyanais et amis de la

Henriette Dorion-Sébéloué est décédée ce vendredi 10 décembre 2021. Elle était connue pour son implication dans la vie associative guyanaise. Cette ancienne avocate a accompli de nombreuses missions dans le but de promouvoir la Guyane et ses figures. Elle a notamment présidé l’UGAG.

Ludmïa LEWIS

Publié le 12 décembre 2021 à 11h05,

mis à jour le 12 décembre 2021 à 11h07

Vendredi 10 décembre 2021, Henriette Dorion-Sébéloué s’est éteinte à l’âge de 89 ans. « La Guyane perd aujourd’hui l’une de ses ambassadrices« , a déclaré le président de la CTG, Gabriel Serville. Dans un texte publié sur Facebook, il a rendu hommage à cette « figure guyanaise particulièrement connue pour son implication dans le milieu associatif et son engagement en faveur de la valorisation de notre territoire ».

Et il n’est pas le seul. Patrick Karam, Rodolphe Alexandre et Georges Patient ont également évoqué la disparition d’Henriette Dorion-Sébéloué sur les réseaux sociaux. Et pour cause, cette femme a grandement participé au développement du territoire. Preuve de ses accomplissements, elle a été faite Chevalier de l’Ordre national de la Légion d’Honneur et Chevalier de l’Ordre national du Mérite, indique le site du Sénat.

Une vie bien remplie, une femme accomplie

Au cours de sa vie, Henriette Dorion-Sébéloué aura eu de nombreuses casquettes. Elle a d’abord été avocate, puis juriste d’entreprise avant d’être nommée administratrice de France Télévisions. Elle a aussi été membre du Comité pour la Mémoire de l’Esclavage, vice-Présidente du COSIDOM (Comité d’Aide aux Sinistrés d’Outre-Mer), présidente du Comité National du Souvenir Félix Eboué et vice-Présidente de la Société des Amis du Président Gaston Monnerville.

Mme Dorion-Sébéloué ne s’est pas arrêtée à ce très riche parcours. Elle a aussi été présidente du Comité de Liaison des Associations du Souvenir Abbé Grégoire, Victor Schœlcher, Félix Eboué, Camille Mortenol, Gaston Monnerville, Louis Delgrès, cofondatrice et administratrice de la SMODOM  (Société Mutualiste des Originaires d’Outre-Mer), administratrice de la MOM (Mutualité d’Outre-Mer), d’Uni-Mutualité, d’Univers-Mutualité et du Centre des Provinces Françaises (C.P.F.).

Par la suite, elle a été nommée déléguée générale pour la France (Hexagone et outre-Mer) de la Fondation des Cités Carnavalesques Européennes (F.C.C.E.) et présidente de la Commission Internationale des Juristes FECC/FCCE. Elle a également participé à la demande (toujours d’actualité) de panthéonisation de Gaston Monnerville. Enfin, pendant plus de 30 années, elle a été présidente de l’Union des Guyanais et Amis de la Guyane.

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici