15.2 C
Londres
samedi, mai 28, 2022

à Mayfield, ville dévastée, la solidarité s’organise

Alexis Guilleux, envoyé spécial à Mayfield (Etats-Unis)
13h31, le 13 décembre 2021

Les tornades qui ont frappé six Etats différents vendredi ont fait au moins 94 morts. La ville de Mayfield, située dans le Kentucky, a payé un lourd tribu. Une grande partie de cette petite bourgade de 10.000 habitants a été dévastée. Depuis, les habitants s’organisent pour trouver d’éventuels survivants. Reportage.REPORTAGE

Les Etats-Unis comptent leurs morts après le passage d’une série de tornades dévastatrices vendredi soir. Les dégâts matériels sont considérables et le bilan humain est déjà très lourd. Au moins 94 personnes sont mortes, dont 80 dans le seul Kentucky. Dans cet Etat, le centre-ville de Mayfield, 10.000 habitants, a été rasé par la violence de la tornade. Dimanche, les opérations de secours et de déblayage se sont poursuivies.

Trouver toutes les victimes

Au milieu du ballet des pelleteuses, Andrew passe de maison en maison. A la tête d’une équipe de secouristes, il s’assure que personne n’est laissé à l’abandon. « Avec le soleil qui se couche, le plus important c’est d’avoir trouvé tous les blessés. Et que toutes les personnes sans-abris soient au chaud. On ne veut pas de victimes supplémentaires à cause de l’hypothermie », explique-t-il.

Aidée par un groupe d’adolescents bénévoles, Britney achève deux journées éreintantes. Vendredi soir, toutes ses fenêtres ont explosé sous la puissance de la tornade. « Une grande partie de nos affaires étaient trempées, ont gelé puis dégelé à cause des températures. Notre priorité, c’était de sauver l’essentiel. On a deux enfants, je suis enceinte du troisième, donc on a récupéré pas mal de choses pour le bébé », raconte-t-elle. Britney reviendra plus tard  continuer son tri.

« On n’a plus rien, mais on est en vie »

Pour d’autres, la tâche s’annonce immense. Un tas de gravats, c’est tout ce qu’il reste de la boutique de Marty dans le centre de Mayfield. « Je suis en état de choc. Je n’arrive pas à y croire, tous ces dégâts. Et on fait partie des chanceux, on n’a plus rien, mais on est en vie ». Marty a déjà mis la main sur ses documents les plus importants. Il promet de reconstruire pour rouvrir dès que possible

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici