16 C
Londres
jeudi, août 11, 2022

Réorganisation de la police nationale en Martinique avec la création d’une

Un service unique pour l’ensemble des missions de la police nationale vient d’être créé en Martinique. Il regroupe les unités précédemment éclatées (PAF, PJ, SP, formation, OFAST) en un seul pôle, sous l’autorité du commissaire Guillaume Mauger. Objectif : « optimiser la coordination opérationnelle, unifier le commandement et améliorer la lisibilité pour la population » lors d’évènements importants ou en cas de fortes crises.

Depuis le 1er janvier 2022, après la Guyane, la Nouvelle-Calédonie et Mayotte, quatre nouvelles Directions Territoriales de la Police Nationale (DTPN) sont officiellement opérationnelles en Outre-mer. Il s’agit du pôle de la Réunion, de la Guadeloupe, de la Polynésie française et de la Martinique.  

L’installation officielle de la DTPN de Fort-de-France a eu lieu ce jeudi 13 janvier 2022, au nouveau commissariat. Cette nouvelle gouvernance territoriale regroupe des policiers issus de cinq directions d’emploi (Sécurité Publique, Police Aux Frontières, Police Judiciaire, Renseignement et Formation). Elle est incarnée par le commissaire Guillaume Mauger.  

Cette organisation de la territorialité vient répondre à des besoins clairement identifiés. D’abord, la nécessité d’optimiser et de fluidifier la coordination opérationnelle de la police en favorisant les liens interservices, selon une logique de métier et non de direction d’emploi. Ensuite, unifier le commandement afin d’améliorer l’efficacité de la gouvernance territoriale, le Directeur Territorial de la Police Nationale (DTPN) étant directement placé sous l’autorité hiérarchique du Directeur Général de la police nationale. Pour finir, afficher une « entité police nationale » destinée à améliorer la lisibilité de son fonctionnement pour la population et les partenaires.

police-nationale.interieur.gouv.fr

Le syndicat Alliance Police approuve la réforme, mais il regrette encore le « manque de moyens » pour l’accompagner.   

Mutualiser les services c’est une bonne réforme. Cela permet de réagir plus vite puisqu’il n’y a qu’un seul décisionnaire. Le problème c’est qu’on met en place une DTPN, mais à moyens constants, ce qui pourrait contrarier cette réorganisation opérationnelle. Ne serait-ce que l’année dernière (2021), malgré le confinement, nous étions à 16 homicides et plus de 70 tentatives et à l’OFAST, ils ont intercepté plus de 4 tonnes de cocaïne. Donc il faut nécessairement abonder les services rattachés à cette nouvelle direction, en termes d’effectifs et de matériel.

Thierry Baucelin – secrétaire départemental du syndicat Alliance Police Nationale

Au total, quelque 800 fonctionnaires sont désormais rattachés à la nouvelle Direction Territoriale de la Police Nationale (DTPN). Ils porteront tous un nouvel emblème sur leur uniforme, comportant la carte de la Martinique, le numéro du territoire (972), ainsi que des feuilles de chêne et d’olivier, « qui symbolisent à la fois la force et la justice » a souligné le préfet Stanislas Cazelles, présent à la cérémonie.    

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici