7.9 C
Londres
vendredi, janvier 28, 2022

les jeunes et les conducteurs de deux roues princip

29 personnes sont mortes et 626 ont été blessées sur les routes de Martinique en 2021
Les victimes sont en majorité des hommes de moins de 40 ans. Les motards représentent plus de la moitié des tués alors qu’ils ne constituent que 2% du trafic routier.

Cyriaque Sommier

Publié le 14 janvier 2022 à 16h05,

mis à jour le 14 janvier 2022 à 17h08

La sécurité routière a publié les données chiffrées de l’année 2021 en Martinique. 

Les campagnes de sensibilisation à la sécurité routière ont peu d’effet : le nombre des victimes d’accidents ne baisse pas depuis trois ans.

On enregistre 29 tués en 2021, soit un mort de plus que l’année précédente, et 626 blessés, parmi lesquels 170 ont nécessité une hospitalisation.

On note aussi que 93% des victimes sont des hommes relativement jeunes. Seules deux femmes sont décédées sur nos routes l’an dernier. Elles avaient 15 et 20 ans et sont mortes à moto, l’une d’elle était passagère du véhicule.

les deux jeunes circulaient sur une moto

©Martinique 1ere

Les deux roues motorisés représentent d’ailleurs toujours une part très importante du nombre des victimes: 15 sur 29, dont plus de la moitié ne portaient pas de casque.

Le non port du casque est donc une cause importante de la mortalité routière, comme le non port de la ceinture de sécurité dans les véhicules légers.

D’autres comportements inappropriés se révèlent également mortels sur nos routes comme la vitesse excessive ou la conduite sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants.

Drogue et/ou alcool sont, en effet, présents dans près de deux tiers des accidents mortels enregistrés en 2021.

La préfecture précise qu’un tué sur deux avait moins de 30 ans et sept tués sur dix moins de 40 ans. En 2021, les accidents de la route restaient la première cause de mortalité pour les 15-29 ans.

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici