12.7 C
Londres
dimanche, mai 29, 2022

La Russie est-elle économiquement dépendante de l’Europe ?

Elise Denjean
10h32, le 28 janvier 2022

Pour éviter que les relations entre la Russie et les Etats-Unis ne périclitent, l’Union européenne pourrait activer le volet économique et mettre en place des sanctions financières pour tenter de faire plier le Kremlin. Pour ce faire, l’UE n’hésitera pas à se servir de son statut de premier partenaire économique des Russes.

L’Union européenne souhaite, à tout prix, empêcher le tête-à-tête entre les Etats-Unis et la Russie. Pour ce faire, elle peut en effet appuyer sur le bouton des sanctions financières. Une agression russe ne serait pas sans conséquences pour les finances de Moscou. On parle, bien sûr, de la dépendance de l’Union européenne au gaz russe, mais l’inverse existe aussi. La Russie a également beaucoup à perdre en cas de conflit avec l’Europe.

L’Union européenne, premier partenaire de la Russie

En effet, la Russie aurait fort à perdre si elle devait se passer d’un partenaire comme l’Union européenne, dont elle est le premier fournisseur d’hydrocarbures et notamment de gaz naturel. Une source colossale de capitaux  qui permet indirectement d’alimenter les revenus des entreprises et des ménages russes en soutenant la devise locale. Et ce n’est pas la seule épine dans le pied de Vladimir Poutine, selon Julien Vercueil, économiste spécialiste de la Russie.

« Ce qui est sous-estimé, c’est l’importance des importations en provenance de l’Union européenne de biens d’équipements industriels. L’Union européenne est le premier fournisseur de la Russie et ce poste, le poste des biens d’équipements professionnels, est le premier poste d’importation de la Russie », a-t-il expliqué avant d’ajouter : « Cela montre l’importance de l’Union européenne dans la modernisation et la capacité de l’économie russe à soutenir sa progression en matière de productivité et de compétitivité internationale ». 

Autres produits pour lesquels la Russie est très dépendante de l’Union européenne : les équipements des transports comme les avions ou les voitures, mais aussi les produits de la chimie fine et de l’industrie pharmaceutique. 

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici