12.6 C
Paris
dimanche, septembre 25, 2022

Ville de Bezons -Ciné Poème : lancement des premiers ateliers

Popularisés au début des années 2000 par l’auteur Daniel Lauwers, les livres pauvres constituent des collections de petits ouvrages où l’écriture manuscrite d’un poète rejoint l’intervention originale de la peinture. Les organisateurs de Ciné Poème, inspirés par le concept, ont proposé aux fidèles du centre Rosa-Parks de s’inscrire dans une démarche similaire. Les productions devant évidemment être présentées lors du festival, mi-mars.

Quinze volontaires au centre Rosa-Parks

Francis Combes, déjà mis à contribution avec la carte de blanche de la médiathèque, se plaît à Bezons et a accepté d’accompagner la partie rédactionnelle. Le poète était donc sur place, mardi 16 janvier, pour le premier atelier. Quinze volontaires étaient au rendez-vous pour entamer cette aventure personnelle et collective. Trois séances complémentaires sont programmées d’ici la fin du mois de janvier : une nouvelle rencontre avec Francis Combes et deux autres avec Louis Tartarin, chargé de mission arts plastiques de la ville, pour réfléchir aux illustrations. Deux dernières dates, début février, serviront à réaliser les productions finales.

Théâtre pour les jeunes

Les actions à destination des jeunes ont aussi débuté à l’occasion du pass de décembre. Une comédienne, qui reviendra au cours du mois de février pour créer des petites pièces avec les adolescents, leur a fait découvrir la scène et l’improvisation. En parallèle, un intervenant vidéo/photo a sollicité leur imagination et leur jeu d’acteur. Des visites qui ont données lieu au montage de trois mini-films. Ces initiations doivent servir de déclic puisque les recherches d’acteurs pour les projets de court-métrage et de théâtre également amenés a être dévoilés lors de Ciné Poème battent leur plein.