13.9 C
Paris
dimanche, septembre 25, 2022

Bezons passe à la verbalisation

Découvrir au coin de sa rue un tas d’ordures, ou bien des gravats, des pots de peintures, des pneus et autres déchets déposés anonymement le plus souvent la nuit ou au petit matin ? C’est là, la marque évidente du manque de civisme d’individus sans scrupules ou de Bezonnais ne respectant pas les règles de la collecte des ordures ménagères et des encombrants.

La ville a engagé des poursuites contre trois individus pris sur le fait. Ces derniers sont en attente de comparution devant le tribunal de police. Le maire a décidé de durcir la répression. Un arrêté municipal précise que tout dépôt de déchets, d’encombrants ou autres sur la voie publique est considéré comme un délit dont l’auteur écopera d’une amende allant de 150€ à 1500€ selon les cas, amende accompagnée des poursuites judiciaires.

Une campagne d’affichage est actuellement en cours sur Bezons et un agent municipal de voirie assermenté est chargé de l’identification des déchets. Gare à ceux qui seront pris la main dans le sac !