12.6 C
Paris
dimanche, septembre 25, 2022

la musique sacrée fera battre le cœur de Rocamadour jusqu’au 26 août malgré les contraintes sanitaires

Le rideau se lèvera dimanche 15 août sur la 16ème édition du festival de musique sacrée de Rocamadour. Trente concerts sont programmés sur les 12 jours de l’événement et plus de 10.000 spectateurs sont attendus malgré les restrictions sanitaires dues au Covid.

« Authentiques héritages », c’est la thématique retenue pour l’édition 2021 du festival de musique sacrée de Rocamadour. Au programme, des répertoires éclectiques interprétés par de prestigieuses têtes d’affiche.

Trente concerts sont programmés sur les 12 jours de festival. Le coup d’envoi sera donné dimanche 15 août à 21 heures en la basilique Saint-Sauveur avec « God save the Queen » par le chœur et l’orchestre « le concert spirituel » sous la direction d’Hervé Niquet. L’ensemble, actuellement en résidence à Rocamadour interprétera les airs les plus célèbres de Haendel.

Une programmation variée

La particularité de cette édition, explique Emmeran Rollin, directeur du festival, tient dans une programmation artistique plus grand public avec des concerts comme les voix corses ou le duo guitare-accordéon « Vol de nuit ».

Cette édition est la plus aboutie du festival. D’abord parce que nous l’ouvrons à une musique plus populaire qui parle à tous les publics mais également parce que les concerts se dérouleront dans 11 lieux différents.

Emmeran Rollin – Directeur du festival de Rocamadour

Soirées d’exception

Si le concert donné par Renaud Capuçon, le 17 août, affiche d’ores et déjà complet, d’autres rendez-vous exceptionnels attendent les festivaliers précise le service communication du festival. A commencer par la soirée du 18 août avec « Jérusalem » par la compagnie vocale « La tempête » Sur scène, la soliste séfarade Milena Jeliazkova et le soliste byzantin Georges Abdallah pour un programme musical mêlant musiques grecque, arabe, hébraïque et byzantine.

Tous les gens qui viendront à la soirée « Jérusalem » auront à coup sûr des frissons. Le mélange des différentes musiques méditerranéennes est à couper le souffle.

Emmeran Rollin – Directeur du festival de Rocamadour

Le 22 août sera également une soirée d’exception avec un hommage à Francis Poulenc. Le compositeur disparu en 1963 a fait de nombreux séjours à Rocamadour. La cité mariale a inspiré une grande partie de son œuvre dont les célèbres litanies à la vierge noire. La soirée se clôturera par l’interprétation d’une œuvre inédite spécialement écrite en hommage à Francis Poulenc et la vierge noire de Rocamadour par Thierry Escaich un des plus grands compositeurs contemporains.

Les 4 saisons devant les caméras de France 3 Occitanie

Le 24 août, la formation de cordes du Concert de la loge dirigée par Julien Chauvin donnera les 4 saisons de Vivaldi au pied de la cité mariale. Un concert qui sera enregistré par France 3 Occitanie pour une diffusion ultérieure sur notre antenne.

Programme détaillé du festival

Des mesures sanitaires strictes

Pour répondre aux obligations sanitaires, le festival de Rocamadour met en place un protocole très strict. Ainsi, le pass sanitaire sera exigé pour tous les spectacles. Le contrôle se fera à l’entrée simultanément au contrôle Vigipirate et au contrôle de billet. Suivra une distribution de gel hydro alcoolique avant d’accéder aux concerts. Enfin, comme l’an dernier, le port du masque sera également obligatoire et la distanciation devra être respectée à l’entrée et à la sortie avec un marquage au sol…

Le port ou non du masque est laissé à l’appréciation des organisateurs. Nous avons opté pour car Rocamadour draine énormément de monde en plus des festivaliers. Cette mesure nous parait donc indispensable pour faire en sorte que le festival se passe bien.

Emmeran Rollin – Directeur du festival de Rocamadour

De possibles autotests supervisés

Les organisateurs du festival sont actuellement en discussion avec des pharmaciens pour, éventuellement installer à l’entrée du festival un centre d’autotests supervisés. Un dispositif rendu possible par le décret du dimanche 8 août 2021 qui précise que le résultat de ces autotests ne peut être validé que s’il est réalisé sous la supervision d’un professionnel de santé qui devra enregistrer les résultats sur le portail informatique sécurisé SI-DeP (Système d’Informations de Dépistage), permettant l’obtention du sésame sous forme informatique (ou papier). Reste à confirmer que cela peut être mis en place dans le cadre du festival.