13.9 C
Paris
dimanche, septembre 25, 2022

Accusé d’absence de communication, le recteur de Guyane sort

Alain Ayong Le Kama, le recteur de Guyane, s’est enfin exprimé ce soir, lors du journal télévisé. Sa première intervention depuis l’annonce, le 25 août, du report de la rentrée pour les communes situées en zone rouge. Mais peu d’éléments concrets ont été dévoilés après plusieurs semaines de silence.

Isabel Lerouge

Publié le 31 août 2021 à 20h38,

mis à jour le 31 août 2021 à 20h54

Un avis de recherche avait presque été lancé sur le ton de la boutade par des parents d’élèves et des enseignants agacés par le manque de communication du rectorat de Guyane, à quelques jours de la rentrée.

Un silence d’autant plus décrié que le recteur de Guyane, Alain Ayong Le Kama, ne s’était pas exprimé à la suite de l’annonce, par le gouvernement, du report de la rentrée au 13 septembre pour les communes aujourd’hui en zone rouge en Guyane (Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Kourou, Macouria, Roura et Montsinéry-Tonnégrande).

Des personnels en manque d’affectation

Les griefs des parents d’élèves et des enseignants, universitaires compris, sont nombreux : aucune information précise quant aux modalités de la rentrée pour les communes où le retour en classe se fait le 2 septembre ; de nombreuses absences d’affectation pour les personnels enseignants et encadrants, notamment les stagiaires et les contractuels.

Beaucoup de postes seraient toujours en attente d’un titulaire selon le syndicat Se UNSA Guyane (Syndicat des Engeigants de Union nationale des syndicats autonomes) et la FAPEEG (Fédération autonome des parents d’élèves et étudiants de Guyane). 

Une pré-rentrée des enseignants en zone rouge avant le 8 septembre

Interrogé de nouveau ce soir par les représentants des parents d’élèves et des enseignants, lors du journal télévisé de Guyane La Première, Alain Ayong Le Kama, a certes rompu son mutisme mais n’a pas apporté de réponse concrète quant à leurs inquiétudes.

Seule avancée pour les enseignants en zone rouge : « La pré-rentrée se fera avant le 8 septembre » a affirmé le recteur. Une annonce glissée en toute fin d’interview, histoire de faire durer le suspens

Alain Ayong Le Kama, recteur de Guyane invité du Guyane Soir le 31 août 2021