13.9 C
Paris
dimanche, septembre 25, 2022

Éric Zemmour se retire du Figaro, un pas de plus vers la présidentielle 2022 ?

Hier matin sur son profil Twitter, le polémiste Éric Zemmour a annoncé la fin de sa chronique hebdomadaire dans le quotidien Le Figaro.

Grosse surprise auquel personne ne s’attendait ! Éric Zemmour n’assurera plus sa collaboration avec le journal Le Figaro, a-t-il annoncé mercredi en fin de matinée. Pour quelle raison ? Il souhaite partir “à la rencontre des Français” pour présenter son nouveau livre “La France n’a pas dit son dernier mot” qui sortira le 16 septembre prochain. Alexis Brézet, directeur des rédactions du Figaro, confirme l’information à l’AFP en affirmant que l’essayiste souhaite “avoir du temps pour aller voir ses lecteurs“.

La France est à la croisée des chemins, mais elle n’a pas dit son dernier mot. Je pars à la rencontre des Français pour leur présenter mon nouveau livre.#CroiséeDesChemins

— Eric Zemmour (@ZemmourEric) September 1, 2021

En revanche, Éric Zemmour continuera d’intervenir sur la chaîne d’information continue CNews, dans l’émission “Face à l’Info” présentée par Christine Kelly.

Une candidature à la présidentielle 2022 est-elle envisageable ?

C’est la question qui revient le plus depuis quelques mois sur chaque plateau télé sur lequel le journaliste d’extrême droite est invité. Pour le moment, Éric Zemmour n’a encore jamais affirmé officiellement sa candidature pour 2022. Néanmoins, il laisse planer le doute.

Encore samedi 28 août, lors de sa visite à l’université d’été d’Objectif France, ce dernier a confirmé son “envie” de se présenter au scrutin présidentiel à BFMTV. De plus, Alexis Brézet a déclaré qu’Éric Zemmour “était partant pour un congé sans solde“, lui prédisant “toute une série de séance de signatures dans les semaines qui viennent“. D’après un récent sondage Ifop publié en août 2021, le polémiste est crédité de 7% des voix au premier tour derrière Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Capture d’écran chaîne BFM TV

Alors bla bla ou sérieux ? En tout cas, de nombreux indices laissent présager qu’une candidature dans la course à l’Elysée se concrétise.

À lire aussi : Eric Zemmour trace sa route pour 2022