7 C
Paris
vendredi, septembre 30, 2022

Football : l’ancien défenseur des Bleus Jean-Pierre Adams est décédé

Brutale nouvelle qui vient chambouler le monde du football français en ce lundi 06 septembre 2021. L’ex footballeur français Jean-Pierre Adams s’est éteint ce matin au CHU de Nîmes, a annoncé son ami proche Jacques Vendroux sur Twitter. .

En 1982, alors en fin de carrière, il doit se faire opérer du genou à cause d’une rupture au tendon. Une opération sans risques jusque là. Mais c’était sans compter sur une erreur de dosage de l’anesthésie qui vira au drame. Suite à cette maladresse, le sportif est plongé dans un état végétatif qui durera près de 39 ans et dont il ne s’en tirera pas. Aux dernières nouvelles, en 2019, Jean-Pierre Adams arrivait tout juste à respirer normalement mais ne pouvait pas parler, racontait sa femme Bernadette au Point.

Son épouse, Bernadette Adams, une brave dame, un exemple de fidélité et d’amour inconditionnel, est restée durant tout ce temps au chevet de son époux et amour de toujours. Mariés en 1969, Bernadette et Jean-Pierre ont eu deux garçons. pic.twitter.com/MCKamZJxnu

— Mababa Sports (@MababaSports) September 6, 2021

Cette dernière a sacrifié une partie de sa vie pour soutenir son mari et être présente jusqu’à son dernier souffle.

Une carrière haute en couleur

1. Né à Dakar en 1948 et arrivé en France durant son enfance, il débute au sein de l’entente Bagneaux-Fontainebleau-Nemours jusqu’en 1970, en tant que défenseur central. À peine âgé de 21 ans, il devient double vice-champion de France Amateurs (1968-1969).

2. En 1970, il commence sa carrière professionnelle en signant au Nîmes Olympique. À cette époque, le club est à son apogée et Jean-Pierre Adams est mis en lumière. Il y restera jusqu’en 1973. Pendant cette période, il intègre également l’Équipe de France aux côtés de Marius Trésor. Ils sont rapidement surnommés “la garde noire” ou encore “la charnière centrale” en référence à leurs performances défensives redoutables.

Nous avons appris ce matin la disparition de Jean-Pierre Adams.

Il avait porté les couleurs du Nîmes Olympique à 84 reprises et formait avec Marius Trésor « la garde noire » en Équipe de France.

Le Club présente ses plus sincères condoléances à ses proches et à sa famille. pic.twitter.com/jt5AqinXDg

— ? Nîmes Olympique (@nimesolympique) September 6, 2021

3. De 1973 à 1977, il est transféré à l’OGC Nice. “Il était dur sur le terrain, tendre dans la vie. C’était un bon camarade toujours souriant” raconte Jean-Noël Huck, ancien milieu de terrain niçois, à Nice Matin en 2018.

L’#OGCNice a appris avec déchirement la disparition de Jean-Pierre Adams plongé dans le coma depuis le 17 mars 1982.
L’ancien défenseur a porté les couleurs du Gym à 145 reprises de 1973 à 1977.

L’OGCNice s’associe à la peine de ses proches qui ont veillé sur lui pendant 39 ans. pic.twitter.com/i75yOBOhgb

— OGC Nice (@ogcnice) September 6, 2021

4. Direction le Paris-Saint-Germain ! En 1977, le Dakarois de naissance s’engage au PSG pour trois saisons.

Le @PSG_inside a perdu, ce lundi 6 septembre, l’un de ses glorieux anciens. Défenseur des Rouge et Bleu et de l’Équipe de France, Jean-Pierre Adams avait porté les couleurs parisiennes de 1977 à 1979.

Le Club présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.

— Paris Saint-Germain (@PSG_inside) September 6, 2021

5. Il finit sa carrière au FC Mulhouse (1979-1980) et au FC Chalon (1980-1981).

⚫️ Le FCM a appris avec grande tristesse la disparition de Jean-Pierre Adams. Plongé dans le coma depuis 1982, l’ancien international a joué sous les couleurs du FCM entre 1979 et 1980. Nous pensons fort à sa femme Bernadette, à sa famille et à ses proches. pic.twitter.com/WMhmJLslTs

— FC Mulhouse (@FCMulhouseOFF) September 6, 2021

À lire aussi : Arrêt du match Brésil-Argentine : Que s’est-il passé ?