12.6 C
Paris
dimanche, septembre 25, 2022

Les déboires des étudiants antillais avec les procédures administratives du

Un permis d’étude, non délivré à temps, contraint Mathilda Maréchaux, une guadeloupéenne de 23 ans, pourtant inscrite dans un université canadienne, à ne pas pouvoir faire sa rentrée universitaire. Un cas qui est loin d’être unique.

P. Pétrine

Publié le 9 septembre 2021 à 13h17,

mis à jour le 9 septembre 2021 à 17h43

Mathilda est actuellement en Guadeloupe. Pour retourner au Canada et poursuivre ses études, il lui manque un document précieux : « le permis d’étude » qu’elle n’a pas reçu à temps. Et sans ce sésame, pas de possibilité de rentrer sur le territoire du Canada.

 Mathilda Maréchaux étudiante guadeloupéenne au Canada

Et le cas de Mathilda est loin d’être unique.  Selon Radio Canada, elle n’est pas la seule à être dans ce cas. De nombreux étudiants étrangers seraient en ce moment dans la même situation qu’elle.

partager l’article