13.9 C
Paris
lundi, septembre 26, 2022

Les travaux pour sauver l’isthme de Miquelon Langlade se poursuivent

Les travaux pour sauver l’Isthme de Miquelon Langlade se poursuivent. Commencés il y a deux semaines, les entrepreneurs font tout de même face à des difficultés.

2,6 millions d’euros, c’est la somme investie par la collectivité territoriale pour sauver l’isthme de Miquelon Langlade. Les travaux suivent leurs cours, mais pour les amener à son terme, il faudra faire avec les aléas de la nature.

A lire aussi: Une forte pollution constatée à l’île aux Marins après le passage de l’ouragan Larry

Tony Hélène directeur technique de la société des travaux publics, évoque notamment la marée comme principale difficulté du chantier : «La marée est la première difficulté pour réaliser le pied de l’ouvrage. On se retrouve sur une côte 2 mètres en dessous du rivage. Donc la pose du géotextile et l’enrochement sont à prendre en compte avec la marée.»

 Des travaux qui devront durer 3 mois

 

La nouvelle route n’aura plus rien à voir avec la précédente. Elle sera rabaissée de 2 mètres et rapprochée des buttereaux. De grandes attentes sont donc placées dans ce chantier. 

Pour Bernard Briand, président de la collectivité, les travaux vont bon train: «J’avais des craintes concernant le cyclone Larry,  mais il n’y a pas de faits majeurs. On va peut-être dépasser les délais mais tout sera fait pour retrouver la circulation rapidement. »

Retrouvez le reportage de Linda Saci et Allison Audoux :