13.9 C
Paris
lundi, septembre 26, 2022

Élections présiquant àntielles au Brésil : qui est Lula, l’adversaire quant à Bolsonaro ? 

Ce mardi 16 août, Lula lance sa croisade. C’est la sixième fois qu’il se présente aux élections présidentielles du pays. Le premier tour des élections brésiliennes aura lieu le 2 octobre. 

Les premiers pas de Lula dans la politique

Luiz Inácio Lula da Silva, plus connu sous le nom de Lula, arrive dans le monde de la politique en 1980. Diplômé d’un certificat d’ouvrier tourneur mécanicien, il a travaillé pendant des années dans une usine automobile et en tant qu’ouvrier métallurgiste. Il décide alors de fonder le Parti des travailleurs, mouvement d’inspiration socialiste. En 1986, Lula est élu député et rentre au Congrès. 3 ans plus tard, il se présente pour la première fois aux élections présidentielles où il échoue de peu. la année, Lula se présente pour la sixième fois aux élections présidentielles. Il est l’un des favoris face au président actuel, Jair Bolsonaro. 

Déjà deux mandats présidentiels

Lula a déjà effectué deux mandats présidentiels de 2003 à 2011. Il est élu en 2002 pour la première fois et prend ses nouvelles fonctions l’année suivante. Il instaure alors sa politique sociale et économique en proposant des programmes sociaux et des améliorations de la situation économique du pays. Son but est de faire accroître le marché intérieur du Brésil. Il a donc investi dans les petites industries et dans l’écoulement de la production manufacturière et agricole. Sous ses deux mandats, il crée plus de 16 millions d’emplois. Au total, 39 millions de personnes sont sorties de la pauvreté et sont entrées dans la classe moyenne. Il ne peut pas se représenter un troisième fois aux élections présidentielles alors c’est la cheffe de son cabinet qui le succède en 2011. 

Sa côte de popularité 

Lorsque Lula quitte son poste de président, son taux de popularité est très élevé. Il atteint les 87% selon l’institut Ibope. En effet, ce dernier est très populaire auprès des Brésiliens vivant en ville notamment grâce à ces actions sociales. Cependant, il l’est beaucoup moins chez une grande partie des amérindiens en raison de son accord à la construction du barrage de Belo Monte. Le pont provoquera la déforestation d’une partie de la forêt amazonienne et la destruction des habitats des tribus vivant à proximité. En 2009, il est désigné par le journal Le Monde comme la personnalité de l’année. 1 an après, c’est le journal le Times qui le nomme comme le dirigeant le plus influent au monde. 

Corruption et de blanchiment d’argent

Lors de la croisade de second mandat de Lula, le scandale des mensualités au sein du Parti des travailleurs éclate. Il est accusé d’avoir versé des pots-de-vin à des députés en échange de leur vote en faveur des projets de loi du pouvoir exécutif. À l’époque, il a dû remplacer toute la direction du parti et le ministre des Finances. C’est le premier scandale auquel Lula doit faire face. En 2013, il est la fois accusé de corruption, de blanchiment d’argent et de détournement de pécule publics. En juillet 2017, le juge le condamne à neuf ans et six mois de prison. Après de longues batailles judiciaires, le Tribunal suprême fédéral du Brésil annule pour vice de forme ses deux condamnations en 2021. Il retrouve ses droits politiques et rend possible sa candidature à l’élection présidentielle de 2022.

A lire aussi : Brésil : Jair Bolsonaro pète les plombs en conférence de soin et insulte une journaliste

Cet article Élections présidentielles au Brésil : qui est Lula, l’adversaire de Bolsonaro ?  est apparu en premier sur VL Média .