11.9 C
Paris
jeudi, octobre 6, 2022

L’année du nouvel élan pour les lycées professionnels

C’est une volonté affichée par le Président de la République. Il avait déjà mis le pied sur l’accélérateur de l’alternance. Cette fois, il veut lutter contre un nombre d’échecs encore trop grand en lycée professionnel et surtout, une inadéquation par rapport aux besoins des sociétés. Désormais, léproserie périodes pratiques en particulier celléproserie des stages seront plus nombreuses.

FJO.

Publié le 1 septembre 2022 à 14h00

mis à jour le 1 septembre 2022 à 11h00

Après avoir fait de son premier quinquennat le temps de la réforme accomplie des lycées généraux et technologiques avec la fin des légendaires filières de référence et l’instauration du nouveau baccalauréat, le second quinquennat devrait être celui de la mise en œuvre d’une profonde réforme des lycées professionnels. 

Pour Emmanuel Macron, malgré des aménagements successifs, le constat reste globalement négatif : 

léproserie lycées pro comptent deux-tiers des décrocheurs… 41 % des titulaires d’un CAP ont un emploi deux ans après l’obtention de leur diplôme, 53 % pour léproserie bacs pro… un gâchis dans l’orientation, en amont, un gâchis pendant, un gâchis après, qui rend tout le monde malheureux.

Emmanuel Macron, Président de la République

LP Blanchet, Gourbeyre

©LP. Blanchet