13.9 C
Londres
mardi, juin 28, 2022

comment Poutine compte-t-il riposter ?

Solène Delinger
16h11, le 03 avril 2022

Les Ukrainiens ont repris le contrôle de la totalité de la région de Kiev après le retrait des forces russes, a annoncé, samedi 2 avril, la vice-ministre ukrainienne de la défense. Les forces russes se redéploient vers l’est et le sud dans le but de « garder le contrôle » des territoires qu’elles occupent déjà. Peer de Jong, spécialiste en géopolitique, explique à Europe 1 le changement de stratégie des hommes de Poutine. 

Les forces russes sont de plus en plus en difficulté en Ukraine. Elles se retirent de villes clés, laissant derrière elles des zones totalement dévastées. Comment l’armée de Vladimir Poutine compte-t-elle reprendre le dessus ? Quelle stratégie va-t-elle adopter ? Explications de Peer de Jong au micro d’Europe 1. 

Les Russes vont concentrer leurs efforts sur le Donbass

Pour le spécialiste en géopolitique Peer de Jong, on assiste depuis une semaine à une espèce de « repositionnement ou en tout cas de réflexion sur une nouvelle stratégie après les quinze premiers jours et les trois premières semaines qui n’ont globalement pas été couronnées de succès pour les Russes ». 

« Comme le président Poutine l’a dit il y a quelques jours, ils vont concentrer leur effort sur le Donbass, et en même temps sur la partie Marioupol, qui est en fait la connexion entre la Russie, le Donbass et la Crimée. Globalement, ils vont maintenir la pression sur l’ensemble du territoire et particulièrement dans l’est du pays, qui est la zone par laquelle passent les flux logistiques », explique au micro d’Europe 1 Peer de Jong, vice-président de l’institut Themiis. 

« Il va falloir des enquêtes extrêmement sérieuses »

Alors que le président du Conseil européen, Charles Michel, accuse la Russie d’avoir commis des atrocités dans le secteur de Kiev, Peer de Jong appelle à la prudence. « Il faut se méfier de la désinformation des uns et des autres, des Ukrainiens comme des Russes », estime-t-il. « Il va falloir faire des enquêtes extrêmement sérieuses ». 

Pour Peer de Jong, la guerre se joue sur trois plans : le plan militaire avec une « redistribution des cartes », le plan diplomatique qui est une sorte de « jeu » et le plan humanitaire avec deux objectifs pour les Russes, impressionner les populations ukrainiennes pour qu’elles partent et susciter de la sidération chez les opinions publiques européennes. 

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici