16.2 C
Londres
lundi, juin 27, 2022

A Rennes, le festival Mythos retrouve son jardin

Après deux ans d’absence dus à la pandémie, Mythos, festival des arts de la parole, grand rendez-vous culturel de la sortie de l’hiver dans la capitale bretonne, a installé ses quartiers au parc du Thabor pour 10 jours de concerts, de théâtre… et de gastronomie. Voici cinq bonnes raisons d’y aller.

C’est un classique du calendrier rennais. A la fin du mois de mars, on a tout juste changé d’heure, les parcs reprennent un peu de couleurs, ça veut dire que Mythos va bientôt commencer.
Créé en 1996, ce festival veut défendre la Parole sous toutes ses formes : conte,  théâtre, mythe, chanson, poésie…
La 25e édition débute ce vendredi 1er avril et se poursuivra jusqu’au 10 avril.

Concerts et consommations trop chers, festival de bobos et de l’entre-soi, sans compter la polémique de juillet 2021, quand la Cour des comptes avait dénoncé de possibles conflits d’intérêt entre l’association CPPC (Centre de Production des Paroles Contemporaines), qui gère le festival, et les deux filiales pour la gestion de ses activités commerciales. Les détracteurs ont leur punchline.
Pourtant, le festival reste un temps fort de l’agenda culturel de la métropole rennaise. 

  • Une programmation musicale exceptionnelle, à coup sûr des concerts cultes

Une palanquée de grands artistes français de la chanson à texte seront présents : Hubert-Félix Thiéfaine, Alexis HK, Benjamin Biolay, Camille, Gaëtan Roussel… Il y aura aussi le rock steady  très libre de Rodolphe Burger, celui plus anglo-saxon et expérimental de Peter Doherty, le blufunk (mélange de blues et de funk) de Keziah Jones.
Du hip hop et de l’électro également : Youssoupha et son rap parsemé de punchlines percutantes, les rythmes endiablés de Vaudou Game, Guts Dj Set, General Elektriks, Etienne de Crecy…  

Peter Doherty ici au Festival des Vieilles Charrues sera à Clermont-Ferrand le 21 novembre 2016 / AFP PHOTO / FRED TANNEAU

© AFP PHOTO / FRED TANNEAU

Voir toute la programmation

  • Du théâtre et des contes originaux, pour faire le plein d’émotions… et de rires

Côté théâtre vous pourrez voir « Les Dimanches de Monsieur Dézert » de et avec Lionel Dray, « Le chant du père » de Hatice Özer ou encore « The end » de Bert et Nasi, entre théâtre et danse.

Mais il y aura aussi des récits, du stand-up, et plein d’autres surprises et de spectacles en création. A ne pas rater celui de la bande de France inter, Alexis Wisorek & friends (Pablo Mira, Frédéric Fromet, Morganie Cadignan, Tanguy Pastureau) 
         

  • Les Toqués, pour vous mettre l’eau à la bouche  

    Mythos, festival des arts de la parole, est aussi un festival gourmand. 70 chefs sont invités pendant dix jours et proposeront un menu différent chaque jour. Les Toqués sont installés face au gigantesque chapiteau circulaire où se déroulent les concerts, dans un autre Magic mirror qui abrite le Cannibale cabaret restau.

Les Toqués de Mythos proposent en effet des plats délicieux, des produits locaux et de qualité, spécialités de la terre et de la mer, des desserts savoureux, le tout concocté par les meilleurs chefs de la région et d’autres spécialement invités pour l’occasion… A découvrir, à goûter, à apprécier le midi comme le soir. Un vrai bouillon de culture !
Voir la liste des 70 chefs invités. Infos et réservations 

  • Des lieux culturels inédits

Le cœur du festival, c’est le parc du Thabor, en plein centre de Rennes. Au-delà des deux chapiteaux en bois pour accueillir les concerts, des bars et lieux de restaurations posent leur comptoir à l’entrée du parc, côté église Saint-Melaine, pour les dix jours du festival.

L’entrée des artistes, au Thabor

© B.Le Vaillant

Mais Mythos infuse aussi dans 25 autres lieux de la métropole rennaise : le Théâtre de l’Aire Libre à Saint-Jacques-de-la-Lande, la Péniche Spectacle qui naviguera de Rennes à Saint-Grégoire, le MeM, la maison du livre de Bécherel.
Et puis le festival découvrira de nouveaux lieux cette année, comme la guinguette la Ferme de Quincé, la maison d’hôtes Castel Jolly, et même la grande salle de concert du centre-ville, le Liberté, pour une grande soirée avec Selah Sue et Gaétan Roussel le dimanche 10 avril.

  • Une ambiance printanière, dans l’un des plus beaux parcs de France

 

On l’a dit, Mythos sacre le retour du printemps. Certes, ce week-end du 2-3 avril il va faire frisquet mais les beaux jours devraient revenir mardi 5 ou mercredi 6 avril. Au-delà de faire la fête en musique, il devrait donc y avoir quelques espaces pour profiter des transats et de l’ambiance dans les jardins du Thabor. Un jardin réputé pour être l’un des plus beaux de France. De jour comme de nuit, au son des DJs.

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici