13.9 C
Londres
mardi, juin 28, 2022

Gilets jaunes, Covid, guerre en Ukraine, … : les crises du quinquennat Macron

Depuis le 14 mai 2017, Emmanuel Macron est le président de la République française. À encore quelques jours de la passation, retour sur les années du quinquennat d’Emmanuel Macron.

Il est fréquent que les présidents traversent des phases plus ou moins agitées au cours de leur mandat, on se rappelle du terrorisme avec Francois Hollande ou encore de la crise petrolière sous Nicolas Sarkozy. Emmanuel Macron, lui, a connu trois épisodes marquants durant de son mandat : les gilets jaunes (et autres contestations sociales), la crise du Covid-19 mais aussi : la guerre en Ukraine qui a explosé le 24 février dernier.

Les gilets jaunes

C’est bien connu, les Français sont de grands manifestants ! Mais pendant les premières années du mandat, les manifestations ont pris des tournures particulièrement spectaculaires et violentes. Le mouvement des gilets jaunes est apparut en France en octobre 2018, et s’est vraiment embrasé en décembre de la même année. Ces manifestations découlent initialement de la hausse des prix du carburant qui a sidéré des milliers de Français et les a poussé à descendre dans la rue. Cette série de manifestations a joui d’un effet boule de neige au cours des semaines ; on dénombre environ 3 millions de manifestants sur les grandes semaines d’action. Ces manifestations ont parfois mal tourné, 11 morts et plus de 4000 blessés ont été recensés. Le mouvement des gilets jaunes au donné lieu à un grand débat national, à l’issue duquel Emmanuel Macron annonce une baisse d’impôts pour le classes moyennes et la réindexation des petites retraites.

Covid-19 

Sujet phare depuis début 2020…Le virus du Covid-19 ! Emmanuel Macron confine la France en mars 2020 puis recommence en novembre 2020 et en avril 2021. Une pandémie de la sorte était inconnue des générations actuelles et les mesures ont été prises d’urgence en collaboration avec le ministère de la Santé, parfois contre l’avis de la population. La crise du Covid-19 a totalement perturbé la politique en place d’Emmanuel Macron puisque celui-ci a dû stopper la grande réforme des retraites qu’il était en train de mettre en place et de suspendre la réforme de l’assurance-chômage.

Guerre en Ukraine 

La 24 février dernier, la guerre en Ukraine a éclaté et a fragmenté l’Europe. Si aucun pays extérieur n’a prévu d’intervenir militairement contre la Russie, l’occident fait bloc pour dissuader Vladimir Poutine. Emmanuel Macron s’est allié aux pays occidentaux et a décidé de fournir armes, vivres, aide humanitaire et soldat sur les sols limitrophes à l’Ukraine. Si ces sanctions occidentales ont un réel impact sur le conflit, la France se met en difficulté car la Russie fournit 40% de gaz français. Dans ce cas, Emmanuel Macron entend accroître la souveraineté et l’autonomie nationale, ce sont des mesures proposées dans son programme de candidat à l’élection présidentielle. Par ailleurs, la France est à la tête de la présidence de l’UE pour 6 mois depuis le 1er janvier.

Les images qui nous parviennent de Boutcha, ville libérée près de Kiev, sont insoutenables. Dans les rues, des centaines de civils lâchement assassinés. Ma compassion pour les victimes, ma solidarité avec les Ukrainiens. Les autorités russes devront répondre de ces crimes.

— Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) April 3, 2022

Le mandat d’Emmanuel Macron, s’il n’est pas réélu, prendra fin le 13 mai 2022.

À lire aussi : C’est quoi “la marge d’erreur” dans un sondage ?

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici