18.3 C
Londres
lundi, juin 27, 2022

« J’ai pas pu, il faisait trop beau » : les pires excuses invoquées pour se justifier de ne pas aller voter

À quelques jours du premier tour des élections présidentielles, nombreuses sont les personnalités à encourager au vote. Toutefois, certains arrivent toujours à sortir des excuses invraisemblables pour se défendre de ne pas y avoir été.

En 2017, plus d’un électeur français sur quatre ne s’est pas rendu aux urnes pour la présidentielle. Le taux d’abstention au premier tour avait atteint les 22,23% tandis qu’au deuxième, il s’élevait à hauteur de 25,44%. Afin d’éviter le même scénario, médias et personnalités politiques se sont mobilisés cette année dans l’objectif de pousser la population à aller voter.

Néanmoins, vous vous en doutez, cela ne vas pas empêché aux petits malins pourtant inscrits sur les listes d’esquiver les bureaux de votes pour aller faire autre chose de mieux. Le soucis ? C’est quand ils doivent se justifier auprès de leurs proches sous peur d’avoir la honte. Une belle occasion pour nous de revenir sur les pires excuses déjà sorties pour ne pas aller voter (attention, il y a du lourd).

Je peux pas, je suis claustrophobe. L’isoloir, c’est pas pour moi.

Mhmmm moyen…

J’ai une soirée la veille, on verra bien si je me lève.

L’excuse de la soirée, elle est utilisée pour tout celle-ci.

J’ai le nez qui coule là. On sait jamais si j’ai le Covid, je préfère pas le refiler à tout le monde…

Impossible de savoir si c’est bienveillant ou du pur mytho !

C’est pas la peine, personne ne me correspond.

Dit le mec qui ne s’est jamais intéressé à un seul des programmes des candidats.

C’est soit les vacances, soit je vais voter. Le choix est vite fait.

Au moins, ça a le mérite d’être clair.

La politique ? Non, c’est vraiment pas mon truc.

Alors après, il ne se faut pas se plaindre du ou de la futur(e) président(e) !

J’ai déjà du mal à choisir entre deux pizzas, alors entre 12 candidats.

C’est entendable. Dans le pire des cas, le vote blanc existe.

Mon unique vote ne changera pas le monde.

Détrompez-vous ! Un seul vote peut faire la différence. S’il ne change pas le monde, il changera peut-être la situation de votre pays.

J’avais match puis après on a fait la troisième mi-temps avec les copains.

Aaaah l’apéro… Toujours plus séduisant que d’aller voter. Mais c’est pas bien ! À lire aussi : Présidentielle 2022 : est-ce que je peux encore voter par procuration ?

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici