18.2 C
Londres
mardi, juin 28, 2022

le Poitiers Film festival ouvre les inscriptions des films d’école pour son édition 2022

Les étudiants en école de cinéma peuvent inscrire leurs films d’étude pour participer à la prochaine édition du Poitiers Film festival, du 25 novembre au 2 décembre 2022. Chaque année, des centaines de films du monde entier sont visionnés par le comité de sélection.

C’est une tâche colossale, chaque année renouvelée. A l’approche du printemps, des centaines de films arrivent à Poitiers en provenance des écoles de cinéma du monde entier. Tous espèrent une sélection au Poitiers Film festival, l’un des festivals les plus en vue, une première étape dans la vie professionnelle des futurs cinéastes. 

« On reçoit entre 1.200 et 1.300 films chaque année », explique Julie Gratecap, chargée des relations presse au Poitiers Film festival dont la prochaine édition se déroulera du 25 novembre au 2 décembre 2022. L’an dernier, par exemple, 38 films ont été retenus dans la Sélection internationale du festival.  

Le Poitiers Film Festival (affiche de l’édition 2017) est le rendez-vous des étudiants issus des plus prestigieuses écoles de cinéma du monde entier.

© Stéphane Hamon / France Télévisions

Si une grande part des films en sélection sont issus du continent européen, le festival affirme être « attentif à la provenance et à la diversité des œuvres pour que la sélection soit représentative et qu’aucun pays ne soit par exemple surreprésenté ».

Si les grandes nations de cinéma sont la Chine et les Etats-Unis, les films américains sélectionnés ne représentent, par exemple, chaque année qu’un à deux films. En revanche, le festival met en avant des premières œuvres en provenance d’Amérique du Sud et du plus en plus du continent asiatique. « On reçoit par exemple plus d’œuvres de Corée du Sud qu’avant », poursuit Julie Gratecap. Signe que ce cinéma rencontre son public au festival, le prix du Jury étudiant a récompensé un film coréen l’an dernier, Cicada de Daewoen Yoon et, dans ses précédentes éditions, a mis en avant des cinéastes prometteurs tels que Deokgeun Kim, auteur du bouleversant To Each Your Sarah. 

L’actrice Mi-ne Oh, dans la rôle de Sarah. (« To Each Your Sarah » réalisé par Deokgeun Kim)

© KNUA / « To Each Your Sarah » de Deokgeun Kim

Dans la région, deux écoles sont de plus en plus présentes dans les différentes sélections du festival. L’EMCA à Angoulême, par exemple, ou l’EESI de Poitiers, à la fois en Sélection internationale ou dans la sélection So French. La production de leurs étudiants convainc chaque année un peu plus les 13 à 15 membres du comité de sélection, tous des professionnels du cinéma.

Par ailleurs, le Poitiers Film festival prévoit cette année un focus sur le cinéma contemporain du Portugal. La programmation est encore en cours d’élaboration.

Le festival, autrefois connu sous le nom des Rencontres Internationales Henri Langlois, du nom du créateur de la Cinémathèque française, a vu passer dans sa sélection de jeunes pousses depuis devenues de grands noms du cinéma mondial : la Française Emmanuelle Bercot, sélectionnée en 1997 pour son court-métrage d’école Les Vacances (également Prix du Jury court métrage à Cannes), et qui depuis a acquis la reconnaissance de ses pairs avec, par exemple, La Fille de Brest, nommé aux César notamment distingué dans la catégorie meilleure actrice pour Sidse Babett Knudsen; Nadav Lapid, réalisateur israélien, sélectionné à deux reprises à Poitiers, lauréat de l’Ours d’or à Berlin (voir article sur notre blog) pour son film Synonymes. 

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici