18.2 C
Londres
mardi, juin 28, 2022

Présidentielles 2022 : et le retour du septennat dans tout ça ?

À l’approche du second tour, les taux se resserrent et les deux candidats Emmanuel Macron et Marine Le Pen renforcent leurs programmes, en proposant notamment le retour à un septennat. 

Les candidats Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont aux coudes-à-coudes pour le second tour des Présidentielles 2022. Les deux candidats continuent leurs campagnes en dévoilant encore plus de propositions pour leurs programmes, dont celle du septennat.

En vigueur depuis 1873, le septennat faisait parti de l’âme de la politique française. À la suite d’une réforme de Lionel Jospin, alors Premier Ministre à l’époque, le quinquennat s’instaure et met fin au septennat en 2000. 

Un retour favorable

C’est un des rares points où les deux candidats finalistes aux Présidentielles 2022 se rejoignent : le retour du septennat. D’abord Marine Le Pen l’évoque en proposition lors d’une conférence de presse à Vernon dans l’Eure ce mardi 12 avril. « Pour revivifier la démocratie en la débarrassant d’une obligation de campagne électorale permanente », dit-elle en décrivant la mesure. 

À la manière américaine

C’est quelques heures plus tard dans la même journée, que Emmanuel Macron laisse apparaître son opinion sur le septennat : « Je pense que le septennat est un bon rythme pour la présidentielle, que c’est une bonne respiration par rapport au rythme des législatives et au temps un peu plus long qu’a besoin la présidence sur des grandes questions internationales de défense ». Une proposition que le candidat-président souhaiterait revisiter à la manière américaine en instaurant des élections de mi-mandat tous les deux ans. Il le nomme de « septennat avec des midterms ». 

À lire aussi : Macron vs Le Pen : quelles différences sur le régalien ?

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici