18.3 C
Londres
dimanche, juin 26, 2022

Pourquoi les étudiants bloquent les campus ?

Depuis mercredi 13 avril dernier, les étudiants de la Sorbonne manifestent et bloquent l’accès au bâtiment. Mais, que revendiquent-ils ?

Voila déjà 3 jours que l’Université est occupée par les étudiants. Des centaines de jeunes manifestent ici leur mécontentement par rapport aux résultats du premier tour des élections présidentielles. Les pancartes gisent devant l’illustre bâtiment à coté du Panthéon, sur celles-ci sont inscrites les revendications de ces jeunes, on peut y lire des phrases telles que “Sorbonne occupée contre Macron, Le Pen et leur monde“.

La peur des étudiants réside principalement dans la montée du Rassemblement Nationale et leur déception réside dans le quinquennat du président sortant qu’ils jugent décevant. Tous sont tiraillés, ils déplorent le fait de devoir choisir Emmanuel Macron contre l’extrême droite et se questionnent pratiquement tous sur leur potentiel abstention.

Parmi les manifestants, certains enseignants et représentants syndicaux. Les revendications sont communes : barrage à l’extrême droite et une prise de conscience obligatoire d’Emmanuel Macron quant aux réformes universitaires et écologiques.

Les étudiants représentent en majorité l’électorat de Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot ; on rapporte d’ailleurs que plus d’un tiers de la jeunesse aurait donné sa voix à l’Union populaire au premier tour.

Jusqu’à quand ?

Les campus de La Sorbonne mère et celui de Clignancourt sont fermés jusqu’au 19 avril prochain. Les étudiants comptent bien poursuivre leur mouvement et incitent toutes les fac françaises à manifester. Les jeunes manifestants semblent être déterminés et ne baisseront pas les bras avant le second tour. Le but est d’impacter le scrutin par leurs actions, ils exigent que le gouvernement les écoute.

À lire aussi : 50ème jour de la guerre en Ukraine : que sait-on de la situation ?

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici