18.3 C
Londres
lundi, juin 27, 2022

L’haïtienne Sagine Joseph reçoit le prix numérique « Zéclé »

La jeune artiste haïtienne Sagine Joseph reçoit le trophée « Zéclé » du concours numérique pour l’ensemble de son œuvre. Distinction remise lors de la 18e édition du Forum des Arts Numériques de l’OMDAC le 9 avril 2022 à la médiathèque du Lamentin.

À la Médiathèque du Lamentin, l’équipe du festival des arts numériques, a décerné un unique Prix de « Valorisation du talent d’un artiste numérique » en l’attribuant à Sagine Joseph, jeune haïtienne, diplômée de l’Ecole Nationale des Arts de Haïti (ENARTS), qui malgré des difficultés d’équipement et de ressources a réussi à adresser ses créations.  

Sagine Joseph, née aux Cayes, chef-lieu du sud d’Haïti, dans une famille de quatre enfants, a fait ses études primaires chez les sœurs de Saint François d’Assise, puis des études secondaires au Lycée Louis Joseph Janvier de Carrefour commune située dans l’arrondissement de la capitale, Port-au-Prince.

Brillante élève, elle se fait remarquer pour ses aptitudes dans le domaine des arts et tout naturellement, elle s’oriente vers la formation académique à l’Ecole Nationale des Arts (ENARTS) de Port-au-Prince.  

Après 4 ans d’études, (2011-2015), la  diplômée des Arts Plastiques, propose dès la sortie de l’école, ses créations au public tout en menant de pair des recherches sur le thème « enfants des rues ».

Sa peinture explore de manière sensible et poétique, l’enfance, le vaudou, les traditions haïtiennes.

La plasticienne est vite repérée pour sa touche picturale. Elle expose en 2014 à l’Ambassade Américaine dans la capitale  et à Pétion-ville puis à Fort-de-France (Martinique). 

Arrive la pandémie de la Covid 19. Elle découvre les arts numériques grâce à l’OMDAC qui gère une structure en Haïti. Elle se familiarise avec les outils malgré des difficultés de taille, (situation sanitaire, sécurité, manque de moyens).

La compétence en arts plastiques, avec la connaissance des règles traditionnelles de l’expression pour les formes et les couleurs, sont un atout pour passer au numérique et exprimer sa créativité. Les applications sur les PC et les smartphones présentent des possibilités assez accessibles à tous, qui obligent à réfléchir pour ne pas choisir la facilité et faire des productions originales. En envoyant mes créations, j’ai pu me confronter aux regards des autres et évaluer mes propres progrès.

Sagine Joseph – plasticienne

Une des œuvres numériques de la plasticienne Sagine Joseph.

©Fan

L’unique Prix de « Valorisation du talent d’un artiste numérique » attribué à Sagine Joseph lui procure un bonheur non dissimulé.

Recevoir un prix est un élément important de la carrière d’une artiste, surtout en Haïti, où il y a beaucoup de difficultés pour se faire connaître. La reconnaissance à l’international est un plus pour avancer, surtout quand c’est dans le cadre d’un évènement reconnu comme le Forum des Arts Numériques de l’OMDAC, dont la crédibilité est établie, en particulier en Haïti. Suis trop contente. J’espère pouvoir venir faire une résidence artistique en Martinique pour découvrir autre chose dans l’art et améliorer mes capacités.

Sagine Joseph – gagnante du prix

Les jeunes de plus en plus en immersion dans le numérique.

©Daniel Betis

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici