18.3 C
Londres
lundi, juin 27, 2022

ces milliers d’habitants qui décident de revenir à Kiev malgré la guerre

William Molinié (envoyé spcéial à Kiev), édité par Solène Leroux
07h23, le 17 avril 2022, modifié à
07h41, le 17 avril 2022

Alors que Kiev a subi ce week-end de nouvelles frappes russes, la capitale ukrainienne reprend peu à peu vie. De nombreux habitants ayant fui le conflit au début de l’invasion russe font le choix de revenir. Ils seraient des milliers à revenir chaque jour. L’envoyé spécial d’Europe 1 à Kiev en a rencontré quelques-uns.

Moscou a encore intensifié son offensive en Ukraine. Le pays a subi de nouvelles représailles après que le vaisseau amiral de la flotte russe a été coulé en mer Noire cette semaine. C’est Kiev qui se retrouve sous les bombes de nouveau. L’armée russe a pilonné une usine militaire qui fabrique des tanks. Paradoxalement, le cœur de la capitale bat de nouveau. C’est ce qu’a constaté William Molinié, l’envoyé spécial d’Europe 1 à Kiev.

« On est revenus parce que la maison, c’est la maison. » Voilà quelques jours que Tatiana a retrouvé son mari militaire dans leur maison de Kiev. Elle était partie avec ses enfants se mettre à l’abri dans un village du centre du pays. Mais au bout de six semaines, elle a décidé de rentrer, malgré les risques. Pour elle, ce sont de dures retrouvailles avec les sirènes anti-aériennes. « Vous entendez ? C’est vraiment affreux, surtout quand on a les enfants avec nous. »

50.000 Kiéviens y reviennent tous les jours

Ce quartier de la rive gauche a été réveillé samedi matin aux alentours de 7 heures par une frappe aérienne qui a ciblé une emprise militaire. Denis vit juste à côté : « Oui, j’ai entendu la bombe, j’étais allongé. D’abord, j’ai entendu le sifflet, après des explosions. » Pour rien au monde il ne partirait puisque selon lui, « quoi qu’il arrive, tu es toujours mieux chez toi », assure-t-il, avant de se demander : « Pourquoi aller ailleurs ? On n’est pas un peuple de nomades. Tu peux compter sur tes voisins, tes amis et quand on est tous ensemble, c’est plus apaisant. »

Le maire exhorte les habitants évacués à ne pas revenir en ville. Ils seraient, selon les médias locaux, environ 50.000 chaque jour à revenir dans la capitale.

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici