13.9 C
Londres
mardi, juin 28, 2022

La gendarmerie lance un appel à témoins suite à l’interpellation d’un homme

Les faits se sont déroulés ce dimanche matin (17 avril 2022) entre les communes du Gros-Morne, du Robert et du Lamentin. Un homme armé a agressé plusieurs automobilistes dans son périple avant d’être interpellé par les forces de l’ordre. La gendarmerie recherche des victimes.

C’est vers 6h ce dimanche matin (17 avril 2022) que les gendarmes ont été appelés sur la commune du Gros-Morne. Selon les premières informations, un homme tirait en l’air avec une arme de poing. 

L’homme est ensuite parti du Gros-Morne en direction du Lamentin, en passant par le Robert puis est revenu à son point de départ.

Sur sa route il arrêté des automobilistes, agressé plusieurs personnes avec son arme et volé des véhicules qu’il abandonnait au fil de son périple. 

Il a finalement été interpellé, vers 8h30, dans le garage d’une habitation où il s’était réfugié.
La maison s’avérait être le logement d’un gendarme. Ce dernier l’a appréhendé après avoir mis sa famille en sécurité. 

Il a été placé en garde à vue. L’homme, âgé de 23 ans, est défavorablement connu pour des antécédents judiciaires.

L’homme qui aurait tiré en direction des gendarmes et des automobilistes a été pris pour une menace très sérieuse. 

Les forces de gendarmerie ont mis en place « un dispositif opérationnel de recherche ». Mobilisant ainsi, le GIGN, l’hélicoptère, les équipes cinéphiles, le peloton d’intervention de Trinité sous les ordres du commandant de compagnie de Trinité.

Une quarantaine de gendarmes ont participé à ce dispositif d’interception sur une zone recherche précise.

Selon les pompiers, deux personnes (un homme d’une cinquantaine d’années et une femme de 83 ans) ont été prises en charge et acheminées au CHU de Martinique. Elles avaient été agressées au Gros-Morne et ont reçu « un coup de crosse de fusil à la tête ».  

La gendarmerie poursuit ses investigations et recherche d’éventuelles autres victimes. 

Les personnes qui ont croisé la route de cet individu et qui n’ont pas encore pris contact avec la gendarmerie sont invitées à contacter au plus tôt la brigade de gendarmerie du Robert : 05 96 65 01 46.

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici