10.5 C
Londres
mardi, juin 28, 2022

10 dates clés dans la construction de la Chine moderne

La Chine, numéro un dans le classement mondial en PIB et 4ème plus grand pays du monde, est une véritable puissance mondiale. Retour sur l’histoire de ce pays.

Enjeux internationaux, régime autoritaire et droit de véto aux Nations Unies… La Chine est un des pays à la fois les plus puissants et les plus controversés. Gouvernée par le parti communiste depuis 1949, la Chine n’est pas un pays démocratique où le peuple élit son dirigeant. Elle laisse part à de nombreuses zones d’ombre depuis que la République populaire de Chine est mise en place. 

1er octobre 1949

Depuis la porte Tiananmen à Pékin, Mao Tsé-toung proclame la République populaire de Chine. À partir de cette proclamation, de nombreuses réformes sont mises en place, dont des politiques violentes.

1958

Une des réformes phares de Mao Tsé-toung est le “Grand bond en avant”. Autrement dit une industrialisation et une collectivisation extrême qui provoquent une famine hors-norme dans les campagnes. Une expérience désastreuse qui laisse derrière elle plus de 40 millions de morts

1966 

Après le désastre du Grand Bond, Mao revient au pouvoir avec la “Révolution culturelle”. Il déploie son idéologie communiste à travers le “livre rouge”, qui est le deuxième livre le plus vendu au monde après la Bible

9 septembre 1976

Le décès de Mao Tsé-toung le 9 septembre 1976 permet l’arrestation de sa femme Jiang Qing, investie dans une alliance communiste radicale nommée “La Bande des Quatres”, qui organisait les débordements et contrôlait les médias. 

1978 

Deng Xiaoping accède au pouvoir et réoriente le pays en le convertissant au capitalisme. Il déclare que “Mao avait raison à 70% et tort à 30%”. Les 70% étant son régime politique surpuissant et les 30% restant son système économique défaillant. Ainsi Deng Xiaoping fait un mélange entre communisme et capitalisme. 

1989

L’ancien secrétaire-général et réformiste Hu Yaobang meurt. Il était l’un des principaux acteurs dans le programme “Boluan Fanzheng”, qui avait pour but de réparer les dégâts causés par la passage de Mao Tsé-toung. Des milliers d’étudiants manifestent à la place où Mao avait proclamé la République populaire de Chine pour la démocratie et la liberté. Une lourde répression sanglante s’écrase sur le mouvement à la place Tiananmen. 

1997 

Deng Xiaoping décède quelques années plus tard également. Laissant place à Jiang Zemin, qui prolonge sa politique d’ouverture. 

2010 

La Chine devient “l’usine du monde” en se concentrant sur son développement économique. Elle rejoint en 2001 l’Organisation mondiale du commerce (OMC) puis double le Japon en 2010 en devenant la deuxième puissance économique mondiale. 

2012

Xi Jinping accède au pouvoir en novembre 2012 après Hu Jintao. Partisan d’un pouvoir plus autoritaire, “l’empereur rouge” va rapidement mettre fin à tout espoir de réforme et obtient la levée de la limite de deux mandats pour un potentiel mandat à vie.  

2018

Depuis 2018, de lourdes accusations sont faites à la Chine. Non respect des droits de l’Homme, détentions d’un million de civils et attentats… La Chine rejette ces accusations. Pourtant la communauté Ouïghours et d’autres minorités musulmanes sont bien maltraitées en Chine.

À lire aussi : Les guerres oubliées (1/3) : les clés du conflit en Birmanie

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici