18.2 C
Londres
mardi, juin 28, 2022

Massacre de Boutcha : une brigade décorée par Poutine ?

Après les horreurs produites à Boutcha, le président russe a décerné un titre honorifique à la brigade présente sur les lieux du massacre.

Le 30 mars 2022, un terrible spectacle sanglant est découvert à Boutcha près de Kiev. Près de 300 civils sont abattus par la 64ème brigade de fusiliers motorisés russe. Brigade que Vladimir Poutine récompense par un titre honorifique.

Titre honorifique ou horrifique ?

Lundi 18 avril, le président russe décerne un titre honorifique pour “l’héroïsme, la ténacité, la détermination et le courage” de la 64ème brigade. Il accompagne ce titre d’une lettre qu’il envoie à l’adresse des militaires avec pour écrit : « Les actions habiles et décisives de tout le personnel lors de l’opération militaire spéciale en Ukraine sont un modèle d’exécution du devoir militaire, de courage, de détermination et de grand professionnalisme ».

Poutine décore pour “héroïsme” la 64e brigade de fusiliers qui a participé au massacre de Boutcha.
Il revendique ainsi les viols de femmes et d’enfants, les tortures et les exécutions.
Les crimes commis par ses soldats ne sont pas des bavures, ils relèvent d’un terrorisme d’Etat.

— Raphael Glucksmann (@rglucks1) April 18, 2022

La Russie dément les accusations

Ne précisant ni la mission ni le lieu où ces hommes ont été déployés, Vladimir Poutine continue de démentir les accusations du massacre de Boutcha. L’Ukraine accuse les forces russes d’être responsables tandis que la Russie accuse les autorités ukrainiennes et les médias occidentaux d’avoir mis en scène le massacre.

À lire aussi : Guerre en Ukraine: que s’est-il passé à Boutcha ?

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici