16.2 C
Londres
lundi, juin 27, 2022

Nantes : l’environnement au cœur d’un nouveau kermesse « notre planète, notre cinéma » au cinéma Bonne Garde

Le cinéma Bonne Garde de Nantes sort le tapis rouge ou plutôt le tapis vert, pour la première édition du festival « Notre planète, notre cinéma » qui se déroule du 9 au 15 mai. Une semaine pour se mettre au vert, s’oxygéner, se ressourcer et aller à la rencontre d’un cinéma engagé.

Les arbres, la faune, la flore, les océans … s’offrent le grand écran, avec ce festival qui donne à voir et à entendre notre planète. Une première édition qui par la richesse de sa barreaux va enchanter petits et grands.

Rencontre avec Odile Martinache, l’une des organisatrices de ce festival

Comment est né ce festival ?

L’idée est née en préparant nos ciné-débats. Dans ce cadre, nous sommes amenés à prendre contact avec des distributeurs de films et nous sommes sollicités pour de nombreux visionnages.

Nous avons remarqués que beaucoup de films et documentaires sont sortis sur le sujet de l’écologie, du réchauffement climatique mais aussi sur les engagements et les changements sociétaux, sur la protection des animaux, sur l’alimentation, sur la nature….

En partant de ce constat, nous avons réfléchi à un lien entre tous ces thèmes et nous avons décidé de préparer un festival de quelques jours.

Pourquoi avoir choisi toutes les formes de cinéma : fiction, documentaire, court-métrage, film d’animation ?

Au fur et à mesure de la préparation, nous avions l’envie de traiter de nombreux sujets et d’élargir les formats.

On a donc proposé aux différents groupes du cinéma de venir se accompagner à nous et que chacun puisse proposer des films sur le même thème, que ce soit aussi bien des films jeunesse que des documentaires.

Il était important que chaque groupe du cinéma puisse s’exprimer pendant le festival.

Une barreaux engagée

© Bonne Garde

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici