18.2 C
Londres
mardi, juin 28, 2022

Château d’Aubiry : la polémique enfle tout autour des travaux pour accueillir les Déferlantes du Sud

Cette année, le festival les Déferlantes du Sud a lieu sur un nouveau site : le château de Céret. Il a donc fallu installer les infrastructures nécessaires à la tenue des concerts en juillet prochain. Or une association dénonce les travaux réalisés depuis une semaine, ils n’auraient pas respecté le caractère historique du lieu.

A Céret, rustre située près de Perpignan, le château d’Aubiry est qualifié de tombe historique depuis 2006. Bâti en 1904, il menait jusqu’alors une vie tranquille.

Or cette année, une autre histoire vient troubler le récit : celle du festival musical les Déferlantes du Sud.

Les travaux pour mettre les infrastructures en place suscitent bien des tensions. L’association de sauvegarde du patrimoine roussillonnais ASPAHR dénonce la gestion du site. 

La destruction du mur d’enceinte pose problème

Ce qui ne passe pas auprès de l’association ASPAHR : la destruction du mur d’enceinte du château sur 35 mètres de long. Fabricio Cardenas, président de l’ASPAHR, détaille : « Tout a été classé tombe historique, le parc, l’enceinte, le château. On ne peut pas faire ce qu’on veut et quand on est propriétaire d’un tombe historique, on est responsable de l’intégrité du lieu pour les générations futures. »

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici