31.4 C
Londres
jeudi, août 11, 2022

L’ouverture très attendue d’Astrance reportée à début 2022

La table gastronomique de Pascal Barbot doit subir des travaux supplémentaires avant de pouvoir accueillir les clients dans son nouvel écrin de la rue de Lonchamp, à Paris.

Mauvaise nouvelle pour les aficionados du talentueux Pascal Barbot: le retour très attendu d’Astrance, dans un nouveau lieu et une nouvelle formule, est reporté à début 2022.

D’abord retardée par le confinement et la fermeture contrainte des restaurants, l’ouverture est désormais soumise à des travaux supplémentaires pour faire face à des difficultés d’ordre technique.

«Après ces 18 derniers mois entre travaux et contexte pandémique, ce retard est frustrant pour tous, et notamment l’équipe de l’Astrance qui est impatiente d’accueillir nos clients dans ce nouveau lieu. Nous restons tous plus que jamais mobilisés pour cette ouverture, et explorons plusieurs voies pour aller à la rencontre de nos clients pendant cette période. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé dans les prochaines semaines.» ont ainsi indiqué le chef et son associé Christophe Rohat.

Fondée il y a vingt ans, rue Beethoven (Paris 16e), la table trois, puis deux étoiles, avait pris possession des murs de l’ex-Jamin de Joël Robuchon, au 32, rue de Longchamp, l’an dernier, pour écrire une nouvelle page de son histoire.

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici