7.9 C
Londres
vendredi, janvier 28, 2022

les restaurants à ne pas manquer

VOYAGES TOQUÉS (10/12) – La capitale italienne joue à merveille ses classiques culinaires, et de séduisantes adresses renouvellent une offre déjà pléthorique.

Envoyé spécial à Rome

Tout, ou presque, a déjà été écrit sur Rome, sa lumière si particulière, la chaleur accablante de ses mois estivaux, la beauté de ses rues, de ses ruines antiques, de ses églises et basiliques, de ses palazzi de la Renaissance et de ses fontaines baroques. La Ville éternelle, sans doute forte de ses près de trois millénaires d’existence, reste le haut lieu de la dolce vita, combinant la quiétude d’un petit village et l’agitation parfois féroce d’une grande métropole. Après des mois de calme forcé, elle reprend du poil de la bête. «Ces derniers temps, on a vu la ville vide, endormie, comme une maison fermée, s’émeut Giulio Delettrez Fendi, directeur de la Villa Laetitia, hôtel qui accueille l’excellente table étoilée Enoteca La Torre. Enfin, nous voyons un début de tourisme agiter à nouveau les rues de la capitale. Nous sommes ravis!»

Rome sera toujours Rome. Ici, la cuisine est avant tout une affaire de traditions. Les livres d’histoire de la gastronomie romaine regorgent

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici