18.2 C
Londres
mardi, juin 28, 2022

Des agents techniques des lycées manifestent devant la Région Réunion

Leurs contrats n’ont pas été renouvelés pour cette rentrée scolaire, pourtant des postes restent à pourvoir. Une décision que contestent des agents techniques contractuels des lycées, soutenus par la FSU Territoriale. Ils ont manifesté devant la Région.

La rencontre de la veille n’aura pas suffi à les rassurer. Une trentaine d’agents techniques contractuels des lycées manifestent ce mercredi 25 août devant la Région. Ils sont venus protester contre la non-reconduction de leurs emplois dans les établissements scolaires.

Une délégation reçue à la Région

Hier, une délégation de la FSU territoriale a été reçue à la Pyramide inversée pour évoquer la question des contrats de ces agents dans les lycées. Une réunion à l’issue de laquelle, la collectivité a tenu à préciser que 1 229 agents, sur un total de 1 264 postes identifiés, ont été mis à disposition des lycées par la Région pour cette rentrée scolaire. 35 CDD n’ont pas été reconduits, sur la base des avis formulés par les proviseurs, a indiqué la collectivité.

Cette dernière a assuré avoir lancé une procédure de recrutement afin de pourvoir aux besoins exprimés dans les établissements,  » liés notamment à des absences temporaires « . Enfin, La Région Réunion a indiqué qu’elle agirait  » en toute responsabilité dans le respect des recommandations de la Chambre Régionale des Comptes « .

Les arguments avancés ne convainquent pas

Ces agents polyvalents de restauration sont en contrat précaire depuis 1 an, voire 4 ans ou même 8 ans pour certains. Leurs contrats se sont achevés le 5 juillet ou le 6 août, et n’ont pas été renouvelés.  Mobilisée sur le sujet, la FSU dénonce une chasse aux sorcières.

D’après Christian Picard, le secrétaire départemental de la FSU Territoriale, ce ne sont pas les proviseurs qui n’ont plus besoin des services de ces agents. Au contraire, les établissements manquent de personnels, selon lui. Il affirme qu’une centaine de contrats administratifs de la Région n’auraient aussi pas été reconduits.

Un préavis de grève a été déposé pour un mois, du 1er au 30 septembre. Les manifestants ont prévu de revenir manifester devant la Région jusqu’à ce qu’ils soient à nouveau reçus.

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici