13.9 C
Londres
mardi, juin 28, 2022

Huit eaux-de-vie d’exception à redécouvrir, la sélection du Figaro Vin

EXCLUSIF – Passées de mode, les eaux-de-vie autrefois distillées par les anciens ? Au contraire. Il semblerait que les Français restent attachés à ce rituel des fins de repas, témoignage d’une production, d’un savoir-faire et d’une tradition très régionale.

Maison de la Mirabelle, Rozelieures Mirabelle de Lorraine
IGP Mirabelle de Lorraine
Lorraine
Prix : 34€

La famille Grallet-Dupic exploite 25 ha de mirabelliers. Les fruits, récoltés à pleine maturité, sont distillés en deux passages. Pour chaque bouteille de 50 cl, il faut trois kilos de mirabelles, afin d’aboutir à une eau-de-vie qui bénéficie de l’AOC Mirabelle de Lorraine. Après 5 à 8 ans de vieillissement, on retrouve ce fruit éclatant, à la puissance aromatique extrêmement intense. À déguster en digestif ou en cocktail.

Disponible en ligne sur maisondelamirabelle.com

Wolfberger Kirsch d’Alsace
Eau-de-vie
Alsace
Prix : 35,95€

Le kirsch est la plus ancienne eau-de-vie, remontant au XVIIe siècle, mais aussi la plus alsacienne, et bénéficie d’une indication géographique. Élaborée à partir de cerises noires à gros noyaux, elle développe des arômes intenses et corsés, avec cette impression d’une infusion de cerise dans laquelle on aurait laissé une gousse de vanille bourbon. La

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici