18.2 C
Londres
mardi, juin 28, 2022

Soignants au front : l’école de Taaone accueille leurs enfants

L’école primaire de Taaone est la seule à être ouverte. Située à deux pas de l’hôpital, elle accueille les enfants des personnels soignants.

MG/JH

Publié le 27 août 2021 à 15h57,

mis à jour le 27 août 2021 à 16h13

Située à deux pas de l’hôpital, l’école primaire de Taaone est la seule à accueillir des élèves pendant la période de confinement. L’objectif consiste à assurer la continuité pédagogique des enfants des personnel soignants du CHPF.
 

©Pol.1

Cette chaîne de solidarité a été initiée par la ministre de l’éducation pour soulager les personnels soignants fortement mobilisés. Avec les gardes et la charge de travail énorme qui pèse sur leurs épaules, ils sont épuisés physiquement et émotionnellement.
 

« Un grand plus »

C’est une initiative appréciée de tous, un « grand plus » selon Andréa le Golvan, employée au CHPF. 

Au sein de l’établissement, les professeurs des écoles sont tous volontaires. Des enseignants spécialisés les accompagnent. 

Pendant les temps périscolaires, les enseignants sont aidés par les membres de l’association de jeunesse Tumuhiva. Le personnel communal s’occupe de désinfecter les salles de classe et le matériel. Les repas sont livrés par le centre hospitalier.

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici