31.4 C
Londres
jeudi, août 11, 2022

Ville de Bezons -Disparition : Frédéric Cubas-Glaser

Frédéric Cubas-Glaser avait endossé le rôle de commissaire d’exposition de « Rêv Arts » en 2019, une biennale dont il fut l’invité d’honneur en 2015. Il intervenait, depuis la fin de l’année dernière, à la médiathèque Maupassant pour animer des conférences autour des artistes exposés.

« C’est simple, résume Louis Tartarin, chargé de mission arts plastiques de la Ville et ami. La journée de Frédéric, c’était : de 7 h à 16 h 30, l’école, jusqu’à 23 h, ses divers engagements militants. Ensuite, il peignait jusqu’à 4 h. Et, dans ce programme, Il trouvait le temps de s’occuper de sa famille et de ses proches. C’était un humaniste, tout en étant un homme de caractère. Il faisait l’unanimité dans le monde artistique, était d’une gentillesse rare et d’une culture phénoménale. Il avait été séduit par Bezons, sa philosophie et par le collectif des plasticiens. »

D’origine espagnole, sa peinture, unique, faisait vivre des grands mythes et personnages comme Don Quichotte. Il a fait beaucoup pour l’ouverture des arts plastiques au grand public, fondant, entre autres, dans les années 80, le salon d’art contemporain « Manganèse » à Vauréal. Un rendez-vous devenu réputé au fil des années. Pour l’anecdote, avant le confinement, il exposait à Bezons à la médiathèque avec Louis Tartarin sur la thématique « Pour une géographie poétique du monde ».

Dernières nouvelles
Nouvelles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici