12.4 C
Londres
jeudi, octobre 28, 2021

Noma sacré (une nouvelle fois) meilleur restaurant du monde par le World’s 50 Best

- Advertisement -spot_imgspot_img
- Advertisement -spot_imgspot_img

Le classement britannique a présenté ce mardi à Anvers son palmarès des meilleures tables du globe. Le triplé étoilé de René Redzepi est talonné par Geranium (également à Copenhague) et Asador Extebarri (Axpe, Pays basque espagnol). Le premier établissement français ne figure qu’en 23e place.

Après une année blanche pour cause de pandémie, le World’s 50 Best avait donné rendez-vous aux gourmands du monde entier, ce mardi 5 octobre depuis Anvers, afin de dévoiler son top 50 des meilleurs restaurants du globe.

Sans grande surprise, le vainqueur est Noma (Copenhague), deuxième lors de la dernière édition, en juin 2019 à Singapour – remportée par le Mirazur de Mauro Colagreco (Menton). Ce n’est pas une première pour la table de René Redzepi, qui avait déjà été sacrée pas moins de quatre fois par le passé (en 2010, 2011, 2012 et 2014).

Le restaurant, dont le nom est une fusion de «nordisk» (nordique) et «mad» (nourriture), inauguré en 2003, avait fermé en février 2017 pour rouvrir en février 2018 dans un nouvel emplacement, doté de son propre potager. C’est ce déménagement qui lui a permis de revenir dans le concours – depuis 2019, le 50 Best a ainsi décidé de sortir tous les anciens vainqueurs du palmarès pour les intégrer dans le club des «Best of the Best». Club où le Noma originel de Christianshavn a donc déjà son rond de serviette.

Hasard du calendrier, il y a tout juste trois semaines, Noma décrochait sa troisième étoile au Guide Michelin. René Redzepi, véritable star de la nouvelle cuisine nordique, y sert des plats d’auteur complexes, très inspirés par la nature et qui évoluent au fil des saisons en trois menus d’environ 20 services (autour de 375 €): l’océan (janvier à mai), les légumes (juin à septembre), le gibier et le foret (octobre à décembre). Il y expérimente notamment la fermentation, à laquelle il a consacré un livre, qui sert de bible sur le sujet à de nombreux chefs sur la planète.

Trois restaurants en France seulement dans le top 50

Copenhague est la grande gagnante de ce palmarès puisque la deuxième marche du podium est occupée par Geranium, du chef Rasmus Kofoed. Lima, au Pérou, s’affirme également comme une capitale mondiale de la gastronomie puisque outre le prix de meilleure cheffe de l’année décerné à Pia Leon, Central (où la lauréate officie aux côtés de Virgilio Martinez) pointe à la 4e place et Maido à la 7e.

Le reste du top 10 voit Asador Extebarri (Axpe, Pays basque espagnol), à la 3e place, Disfrutar (Barcelone) à la 5e, Frantzen (Stockholm) à la 6e, Odette (Singapour) à la 8e, Pujol (Mexico City) à la 9e et The Chairman (Hong Kong) à la 10e.

Aucune table située en France dans le haut du classement donc. De 5 en 2019, elles passent à 3 en 2021. Si le Mirazur entre dans les «Best of the Best» et Alain Ducasse au Plaza Athénée disparaît pour cause de fermeture, l’Arpège d’Alain Passard perd quinze places (23e), Septime de Bertrand Grébaut neuf (24e) et Yannick Alléno au Pavillon Ledoyen seize (41e).

Il y a une dizaine de jours, le World’s 50 Best avait annoncé son classement des positions 51 à 100, dans lequel figurent quatre restaurants hexagonaux: Épicure au Bristol par Éric Frechon (83e), Le Clarence de Christophe Pelé (84e), David Toutain (86e) et La Grenouillère d’Alexandre Gauthier à La Madelaine-sous-Montreuil (91e). Sept tables sur 100 au total, donc, c’est bien peu pour un pays qui s’affirme comme celui de la gastronomie !

Lancé en 2002 par le magazine britannique Restaurant, puis racheté par le groupe William Reed, le World’s 50 Best fait depuis longtemps l’objet de critiques, en raison de ses sponsors (San Pellegrino, notamment) mais surtout de l’opacité de son panel de 1040 votants (chefs, journalistes et «gastronomes globe-trotteurs»), audités depuis 2016 par le cabinet Deloitte.

À VOIR AUSSI – Elle faisait chou blanc depuis 2013, la France remporte le Bocuse d’Or 2021

- Advertisement -spot_imgspot_img
Latest news
- Advertisement -spot_img
Related news
- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici