12.4 C
Londres
jeudi, octobre 28, 2021

un ingénieur américain et sa femme arrêtés pour espionnage par le FBI

- Advertisement -spot_imgspot_img
- Advertisement -spot_imgspot_img

Alexis Guilleux, édité par Solène Leroux avec AFP
17h14, le 12 octobre 2021, modifié à
17h15, le 12 octobre 2021

Un ingénieur de la marine américaine et sa femme ont été arrêtés et inculpés samedi aux États-Unis pour avoir vendu des informations secrètes sur les sous-marins nucléaires au profit d’un gouvernement étranger. En réalité, l’acheteur était un agent du FBI infiltré, a annoncé dimanche la justice américaine.

Une affaire digne des films d’espionnage américains. Un ingénieur de la marine américaine et sa femme ont été arrêtés pour avoir tenté de vendre à un pays étranger certains des secrets les mieux gardés des États-Unis sur la technologie des sous-marins nucléaires. Ils ont été piégés par le FBI explique la chaîne de télévision CNN. Jonathan Toebbe, l’ingénieur en question, a proposé de vendre ses secrets nucléaires. Problème pour lui : c’est un agent du FBI sous couverture à l’étranger qui lui a répondu. Le suspect, un ingénieur employé au programme de propulsion nucléaire de la marine, “travaille depuis octobre 2012” sur ces questions, précise la plainte du procureur fédéral du district nord de Virginie Occidentale.

Des cartes SD cachées dans un sandwich au beurre de cacahuète

La plainte accuse plus précisément le couple d’avoir transmis, “aux alentours du 26 juin 2021”, “des éléments de conception militairement sensibles, des paramètres d’exploitation et les caractéristiques de performance des réacteurs de sous-marins de la classe Virginia”, la dernière génération des submersibles d’attaque de la flotte américaine. Le Washington Post raconte que le FBI a réussi à persuader l’ingénieur d’échanger à plusieurs reprises des documents contre de l’argent. Alors que sa femme Diana faisait le guet, Jonathan Toebbe a laissé derrière lui des cartes SD cachées dans un sandwich au beurre de cacahuète, ou alors dans un paquet de chewing-gum.

 

100 000 dollars en crypto-monnaie

En échange, il a reçu 100 000 dollars payés en crypto-monnaie par le FBI selon le quotidien. Le Wall Street Journal précise de son côté qu’on ne connaît pas la puissance étrangère que l’ingénieur a cherché à contacter, ni s’il s’agit d’un pays ami ou rival des États-Unis. Le couple a été arrêté par le FBI samedi après avoir déposé une nouvelle fois une carte SD à un lieu de rendez-vous. Inculpé pour complot, le couple doit comparaître mardi devant la justice.

- Advertisement -spot_imgspot_img
Latest news
- Advertisement -spot_img
Related news
- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici