12.4 C
Londres
jeudi, octobre 28, 2021

La ville de Paris nous présente son nouveau projet pour les jeunes : Le QJ

- Advertisement -spot_imgspot_img
- Advertisement -spot_imgspot_img

Un équipement pensé par les jeunes et pour les jeunes : le QJ ouvre enfin ses portes à Paris et on vous explique tout.

C’est officiel, l’ancienne Mairie du premier arrondissement de Paris se transforme en quartier jeunes, le QJ, un projet attrayant ayant pour but de répondre aux besoins des jeunes parisiens âgés de 16 à 30 ans, besoins liées à l’emploi, à l’orientation, aux droits mais aussi à la santé. Par ailleurs, cette initiative a aussi pour but de favoriser l’accès des jeunes au sport et à la culture. L’inauguration a débuté ce mercredi aux alentours de 13h30 et a démarré par des discours de présentation.

20 ans, c’est souvent l’âge de l’incertitude et du doute. @Paris vous accompagne pour que ce soit l’âge de toutes les possibilités.
Nous inaugurons avec QJ, un lieu où vous trouverez des réponses à vos questions sur l’emploi, l’orientation, vos droits ou votre santé. pic.twitter.com/FleWaUXcZi

— MC Lemardeley (@MCLemardeley) October 13, 2021

C’est dans cette ancienne mairie, un lieu somptueux, où plusieurs discours se sont succédé afin de mettre en valeur ce nouveau projet lancé il y a 10 mois et décrire ses principaux objectifs.

Tout d’abord, nous avons entendu Ariane Weil, Maire de Paris Centre, mais aussi Hélène Bidard, adjointe à la Maire de Paris en charge de l’égalité femmes-hommes, de la jeunesse et de l’éducation populaire, ou encore Marie-Christine Lemardeley, adjointe à la Maire de Paris en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la vie étudiante. Enfin, la Maire de Paris Anne Hidalgo s’est exprimé un peu plus tard.

« Dans ce lieu il y aura de l’énergie, des solutions, des possibilités qui vont vous permettre d’être acteurs et qui vont nous aider nous aussi les adultes aujourd’hui en responsabilité à comprendre vos messages et à changer. (…)@Anne_Hidalgo @paris

— CIDJ (@Le_CIDJ) October 13, 2021

« Parce que ce lieu est à double sens : on aide les jeunes mais les jeunes vont nous apprendre des choses que l’on ignore, à ouvrir des horizons vers lesquels on a des difficultés à aller spontanément. »

Anne Hidalgo, lors de l’inauguration du QJ

Comme l’explique la Maire de Paris, ce lieu sera bénéfique aussi bien pour les jeunes que pour les adultes.

Un dispositif très complet

La mission première de ce projet est la suivante : permettre aux jeunes de trouver la bonne formation et le bon emploi, avec toutes les informations disponibles. Les entreprises seront placées au coeur de ce dispositif, pour informer les jeunes sur les différentes évolutions de carrière et les possibilités. Par ailleurs, les organisateurs du QJ souhaitent aussi apporter aux jeunes tous les renseignements dont ils ont besoin en matière de santé.

Comme le décrit Ariane Weil, les thèmes majeurs que regroupe ce quartier jeune sont « la solidarité, la culture, la jeunesse et la participation citoyenne. » Enfin, QJ contient de nombreux quartiers : un quartier info, un quartier emploi animé avec la Mission Locale de Paris, un quartier partagé avec des espaces de coworking en libre accès mais aussi un quartier santé qui implique de nombreuses associations et professionnels.

Le fruit d’un travail collectif et complémentaire

Au cours de cette inauguration, les intervenants ont grandement insisté sur le rôle important qu’ont eu les jeunes dans la conception de ce projet, né d’un véritable travail de concertation.

« Les jeunes participent à la gouvernance, c’est les désirs des jeunes qui ont créé ce lieu. »

Marie-Christine Lemardeley, lors de l’inauguration du QJ

Marie-Christine Lemardeley ajoute que les services de la ville ont monté le projet en un temps record, accompagnés également par la CAF et l’Agence du Service Civique.

Améliorer le destin de la « génération covid ».

A l’écoute de ces différents discours, l’ambition du QJ est très claire : tout faire pour qu’aucune génération ne soit une génération sacrifiée. On ne cesse de le répéter, la pandémie a causé de véritables dégâts dans la vie des jeunes et la ville de Paris l’a bien compris. De ce fait, elle tente d’apporter des solutions à ces problèmes.

« Etre jeune c’est un âge difficile, un âge d’incertitude, on ne sait pas encore très bien qui on est mais la société nous demande de le savoir »

Marie-Christine Lemardeley

Avec cette phrase très forte et lourde de sens, l’adjointe à la Maire de Paris décrit parfaitement bien les difficultés que tous les jeunes peuvent traverser, en particulier après cette crise sanitaire d’une ampleur inédite. Elle ajoute que « ce lieu a été créé pour aider et soutenir les jeunes qui sont seuls », car Paris est « une ville remplie d’opportunités mais qui peut aussi s’avérer très dure lorsqu’on ne reçoit aucun soutien. »

De plus, le quartier jeune propose également des aides alimentaires pour lutter contre la précarité des jeunes. Les distributions alimentaires des restos du coeur auront un rôle important dans ce projet.

[#AIDEALIMENTAIRE] NOUVEAU CENTRE DES RESTOS DU COEUR DE PARIS A QJ POUR DES DISTRIBUTIONS ALIMENTAIRES !

👨🏽‍🎓 Etudiant..e.s et jeunes de moins de 25ans
📍 4, place du Louvre 75001 (QJ)
📅 À partir du 7 octobre 2021
ℹ️ Tous les jeudis de 12h à 19h pic.twitter.com/wcojwuat0l

— Etudiant·es à Paris (@mieparis) October 6, 2021

Comme l’explique une nouvelle fois Marie-Christine Lemardeley, « le rôle du QJ est de réunir toutes les conditions pour que les jeunes puissent vivre à Paris. »

Vivre pleinement, plutôt que survivre.

Crédit photo : le site de la Mairie de Paris

A lire aussi : Xavier Bertrand participera au Congrès des Républicains.

- Advertisement -spot_imgspot_img
Latest news
- Advertisement -spot_img
Related news
- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici