12.8 C
Londres
jeudi, octobre 28, 2021

La rénovation énergétique, un “investissement” qu’il faut développer

- Advertisement -spot_imgspot_img
- Advertisement -spot_imgspot_img

INTERVIEW

C’est un sujet qui est revenu sur le devant de la scène avec la hausse des prix de l’énergie : la rénovation thermique des bâtiments. Cette dernière permet de réduire la facture énergétique des ménages et améliore les conditions de vie des Français. L’accélération de la rénovation des bâtiments figure également parmi les objectifs du plan climat de l’Union européenne, qui ambitionne de réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Mais Saint-Gobain, le leader mondial des matériaux durables a déjà pris le sujet à bras-le-corps. Invité ce jeudi dans “La France bouge”, son PDG, Benoît Bazin, plaide également pour une “accélération de la rénovation énergétique” des bâtiments publics et privés.

Le double effet des prix et du Covid-19

“Quand les prix s’envolent, on se dit que la meilleure énergie, c’est celle que l’on ne dépense pas”, avance-t-il, alors que les prix de l’électricité et du gaz augmentent sensiblement. Et Benoît Bazin ne semble pas être le seul à penser de la sorte : Saint-Gobain, qui possède les enseignes Point.P, a senti l’engouement des Français pour la rénovation énergétique. Une demande stimulée par le dispositif “Ma prime Renov'” qui finance les travaux des particuliers. Depuis le début de l’année, 400.000 projets ont été déposés par des particuliers dans des enseignes détenues par Saint-Gobain. “Il s’agit souvent de rénovations globales dont la moitié consiste en des rénovations énergétiques”, détaille le dirigeant. 

Mais la hausse du prix de l’énergie de ces derniers mois n’est pas la seule cause de cette accélération. Selon le PDG, la crise du Covid-19 et les différents confinements ont “clairement été un accélérateur”. “Il y a un lien entre la qualité de vie et la santé. On a un retour vers la maison individuelle, le travail à la maison”, analyse-t-il. Ce phénomène n’étonne pas le PDG : “Ce sont des tendances de fond. Il y a quelques années encore, certains débattaient du changement climatique. Aujourd’hui, il y a un alignement de tous les pays. Il faut aller très vite sur ces sujets-là et doubler, notamment en Europe, la rénovation énergétique. Ce n’est pas une dépense, c’est un investissement.”

La rénovation, c’est rentable (sur le long terme)

Un constat dressé également par l’État, qui va massivement investir dans la transition énergétique via le plan de relance. Un premier pas qui n’est toutefois pas suffisant, selon Benoît Bazin, pour qui il faut aller encore plus vite. “L’Union européenne nous dit qu’il faut doubler la rénovation des bâtiments publics et privés. Il faut que nos gymnases, nos écoles, nos hôpitaux, nos mairies, nos crèches soient exemplaires en termes de performance énergétique”. Et l’efficacité thermique commence par le bâti, explique Benoît Bazin. C’est-à-dire “la toiture, l’étanchéité de toutes les cloisons et toutes les parois, le sol. Avec une bonne rénovation de l’enveloppe, vous avez fait les trois quarts du chemin en termes de performance”.

Quant aux particuliers qui mettent en avant le coût important d’une telle rénovation, Benoît Bazin l’affirme, ils en sortent inévitablement gagnants sur le long terme. “Dans le cadre d’une maison individuelle de 120 m² à Caen, avec entre 1.000 et 1.500 euros par mètres carrés, il est possible de faire une extension et une rénovation globale. Cela permet de réduire de 2.500 euros votre facture énergétique dans l’année, soit 70% de baisse. Et cela permet de revaloriser patrimonialement votre maison.”

D’autant que pour le PDG de Saint-Gobain, la rénovation a aussi des vertus insoupçonnées. “On a des chiffres qui montrent une division par trois de l’absentéisme des professeurs dans une salle de classe bien isolée phoniquement.”

- Advertisement -spot_imgspot_img
Latest news
- Advertisement -spot_img
Related news
- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici